Je me rend compte que je n’ai jamais parlé d’Assemblive sur ce blog. C’est un tort que je vais m’empresser de réparer dans ce post!

Assemblive est un un monde virtuel en 3 dimensions très orienté business. Il est édité par une société française (cocorico) comme son nom ne l’indique pas : AWoldForUs. Derrière ce nom anglophone il y a en fait 5 codeur/graphistes/commerciaux qui ont mis un an pour développer une version béta de leur plateforme.

Là où Assemblive tire son épingle du jeu c’est sur l’accessibilité. En effet pas besoin de télécharger un lourd programme à la SecondLife, ici c’est Unity3d qui fait le rendu et donc un simple plugin de 4Mo suffit. Beaucoup plus simple à mettre en œuvre dans une entreprise donc, pas besoin de mobiliser un administrateur système pour installer un logiciel par poste. Le plugin s’installe sans les droits admins et la plateforme se lance directement dans le navigateur internet– Firefox, Safari et Internet Explorer. Et cela tourne sous windows et mac, soit 99% des ordinateurs du marché.

Une fois le monde virtuel lancé, on arrive dans un environnement “bureau”. Comme je le disais plus haut Assemblive est clairement orienté vers les professionnels souhaitant faire des réunions, de la formation ou des conférences à distances. L’ergonomie à été pensée au plus simple, ici tout se fait au “clic & go”, il suffit de cliquer sur un média pour zoomer dessus et l’avoir en plein écran et pleins de petites astuces qui rendent l’utilisation assez agréable.

Le vrai avantage d’Assemblive, en plus du plugin, c’est la gestion des droits des utilisateurs. Chaque espace à un ou plusieurs administrateurs qui peuvent choisir qui peut utiliser la VoIp, faire défiler les slides etc. Bref cette plateforme regorge de petites astuces qui facilitent la vie.

Et depuis peu Assemblive à été traduite en français et on m’annonce qu’une API permettant d’ajouter ou de modifier du contenu dans les scènes 3D sera bientôt en version bêta. Et le tout sans avoir besoin de s’acheter Unity Pro bien sur!

Je crois que c’est le moment de tester la version bêta du site si ne l’avez pas encore fait. Surtout que le version finale sera payante, ils ont mis en place une politique de paiement à l’utilisation et par utilisateurs.