AngeZanetti.com

Internet et ses usages, développement Web et humeurs diverses

Etre un acteur libre des Mondes Virtuels

Hier c’était le 1er mai, jour des manifs & revendication en tout genre. J’ai donc décidé de faire la mienne à ma petite échelle.

Partant du principe que ceux qui me lisent utilisent plus moins les mêmes applications que moi je vais vous montrer qu’il est possible d’avoir un poste de travail fonctionnel sous GNU/Linux.

Pourquoi Gnu/linux pourquoi pas Windoze ou mon bon vieux Mac? Parce que Linux est libre – tout le monde peut avoir accès au code source -, Linux est le fruit d’une communauté et que la dernière version d’Ubuntu mérite d’être testée -et en plus c’est gratuit !


Elle est très stable, prend peu de place et de ressources et est vraiment fonctionnelle.
“Plutôt que de changer de pc changez de système d’exploitation” est la maxime de beaucoup d’utilisateurs du logiciel libre!

Pour ceux qui pensent encore que Linux demande des connaissances poussées en programmation, essayez le “LiveCd”. C’est le système linux totalement utilisable sans rien changer a votre système existant. Tout tiens sur un Cd. Bon bien sur c’est un peu lent mais ça permet de tester sans tout bouleverser ou de dépanner en cas de mort du disque dur.
Plus de lignes de codes, tout est graphique comme windoze ou mac et les applications disponibles sont vraiment efficaces.
Pas de virus, pas de spywares, plus de défragmentation, plus de formatage tout les 3 mois. Mais cela mérite un petit effort d’adaptation – changement des habitudes de windoziens.
Pour faciliter ce “switch” je vais vous donner ici le fruit de mon expérience sous la forme d’un listing des applications que j’utilise et qui me semble les meilleures.

Tout d’abord si vous êtes ici c’est que vous avez besoin de surfer, je ne vous ferais pas l’affront de vous présenter Firefox. Mais d’autres browser existe certains sont très léger ( Nautilus) d’autres,comme Konqueror sont remplis de fonctionnalités diverses (FTP, explorateur de fichiers, lecteur PDF … ). Personnellement j’utilise Firefox il est un poil lourd mais les plugins me permettent vraiment d’en faire ce que je veux et j’adore ça.

Les autres applications phare du logiciel libre sont bien sur ThunderBird & OpenOffice. Je les utilise assez peu depuis l’arrivée de google docs & de Gmail.

Pour Twitter le meilleur client que j’ai trouvé est Twitux. Il permet d’envoyer des messages privé, il transforme automatiquement les liens en tinyurl et affiche une notification à chaque message reçu.

Pour communiquer Skype est dispo en version Linux avec capture de la webcam “out of the box”.
Pour tout ce qui est chat j’utilise Pidgin qui a le gros avantage d’être multi-protocole. Je peux donc chatter avec mes contats MSN,Yahoo & Gmail dans la même fenêtre.

Second life est dispo en client Linux. Pour être franc le client est pas top. Il bouffe beaucoup de mémoire et la voice marche seulement après des bidouillage. Bref pas top. Mais pas de panique il suffit d’installer Wine et d’installer le client windoze. Et là Ô magie la voice fonctionne parfaitement et moins de lag je trouve.
Pour la vidéo dans SecondLife il suffit d’installer tout les codecs Gstreamer et pas de soucis ça roule.

Vous voulez créer des vêtements pour votre avatar? GIMP va devenir votre ami, c’est un photoshop-like grandement suffisant pour faire des skins, bannières de site web ou textures pour SL. Un très bon tuto pour la création de vêtements pour SL est dispo ici.

Le montage vidéo est aussi possible avec Cinelerra – les habitués de Première Pro ne seront pas dépaysé. L’interface noire impressionne au début mais il faut reconnaître que l’outil est puissant. Je ne suis pas un pro des montages vidéos mais quand je voit de la gestion des images clés, un nombre de pistes audio/vidéos illimité je me dis que ce logiciel est suffisant pour mon utilisation.

Pour la création d’icônes & le dessin vectoriel Inkscape est magique, un excellent tuto de mrboo dispo ici.

Le Fameux DreamWeaver est remplacé ici par Komposer qui est un éditeur de site web WYSIWYG – ça veut juste dire que ce qu’on fait à l’écran c’est ce qu’on aura sur le résultat final :). Il parait que le code produit par ce dernier est plus propre que celui de Dreamweaver mais que bon il faut pas le dire sinon ça fait des vilains trolls….

Voilà donc un aperçu rapide des solutions offertes par le logiciel libre. Ah oui j’oubliais pour tout ce qui est vidéo il y a VLC le fameux! Léger, pas besoin de codecs, permet de streamer etc… Pour ce qui est musique il faut absolument essayé AmaroK – jamais trouvé mieux même Itunes fait pâle figure a coté.

Tous les logiciels nommés ici sont dispo dans les “paquets” cela signifie que pour les installer il suffit de cliquer sur Ajout de programmes et de les chercher dans la liste qui vous est proposée.Simple comme bonjour :)

Cette fois je crois avoir fini ce rapide tour d’horizon, c’était un petit post militant. J’avais envie de faire un petit poste d’évangélisation et de démystification.
Le logiciel libre est, je trouve , de la même veine que les mondes virtuels. Le contenu est généré par les utilisateurs, et distribué gratuitement pour en faire profité le plus grand nombre. Bon au début c’était un peu élitiste, mais aujourd’hui c’est vraiment facile d’accès et la communauté très réactive aide en cas de soucis.

Pour essayer le livecd d’ubuntu c’est ici.

2 Comments

  1. Hello,
    Depuis toujours (enfin depuis 24 ans…) utilisateur de Windows, j’ai récemment décidé de m’installer une session Ubuntu. Par curiosité mais également par le fait de vouloir utiliser du “libre”. Lors de mes premières années d’enseignements j’avais eu des cours sous Linux et je dois dire que cela m’avait quelque peu rebuté à continuer… Mais comme tu le dis, cela à beaucoup changé dans l’installation et l’utilisation.

    Maintenant, je pense qu’il faille quand même savoir à quoi s’en tenir et se dire qu’il faut prendre du temps pour s’adapter… Côté logiciel, il existe en effet de très bons softs, mais ayant été formé sous Photoshop par exemple, la transition vers Gimp est délicate, très délicate. Certes, il faudrait que je prenne plus de temps pour apprendre Gimp, mais le temps perdu lors des premières utilisations me pousse à utiliser Photoshop. Côté hardware, tout n’est pas si simple non plus. L’installation pour ma clef wifi a été très compliquée et le driver pour ma carte son difficile à trouver.

    Mais si le chemin effectué par Linux continue dans le même sens, nous pouvons imaginer que ces problèmes trouveront rapidement des réponses plus simples (ou ne seront plus des problèmes…). Quoiqu’il en soit, il est effectivement conseillé de tester le “livecd” pour un premier aperçu qui risque d’en réjouir plus d’un.
    Même si j’ai critiqué deux-trois points, je ne peux terminer ce billet sans signaler ce qui est très important avec Linux : la communauté. Car si j’ai eu du mal à trouver comment installer ma clef wifi (il me fallait des drivers plus anciens…), je n’ai pas eu de mal à trouver de l’aide grâce au forum : une première réponse à mon post (pour demander de l’aide) au bout de deux minutes et près de 150 posts dans le we !!!!

    Je retiens surtout cette phrase : “Plutôt que de changer de pc changez de système d’exploitation”.

    Finalement, bien mieux que de longs discours, il faut essayer !!

  2. Ange Zanetti

    May 2, 2008 at 15:11

    Effectivement changé de système d’exploitation demande un peu de temps, il faut changer des habitudes vieilles de dizaines d’années! Mais le résultat vaut le coup.
    Pour ce qui est de Photoshop, je suis d’accord Gimp est moins performant mais suffisant pour le commun des mortels -dont je suis-
    Pour ta clé USB, c’est vrai que certains matériels “exotique” sont parfois pas reconnu de suite mais comme tu le dis la communauté est tellement réactive que finalement ce n’est pas très grave. Peu de problèmes n’ont pas de solutions.

Répondre

© 2017 AngeZanetti.com

Theme by Anders NorenUp ↑