AngeZanetti.com

Internet et ses usages, développement Web et humeurs diverses

La fin du tunnel pour Second Life ?

Ce matin, je suis debout de bonne heure et plutôt de bonne humeur et je me rend compte que cela fait longtemps que je n’ai pas fait de billet positif. J’ai surement trop la “tête dans le guidon” à attendre LE contrat. Du coup je bougonne.
Mais ce matin, non. J’ai eu ce que les alcooliques anonyme appellent un “éclair de lucidité” !

Tout va bien en fait. Enfin, bon, pas tout à fait, mais disons que cela va de mieux en mieux. Comme vous le savez certainement je travaille quasiment exclusivement dans Second life, qui n’était plus vraiment à la mode ces derniers mois.
Et bien je vous annonce que c’est fini, je me me demande sérieusement si cette lumière constante que j’aperçois tous les jours n’est pas la fin du tunnel!Ca y ressemble en tout cas.
Je suis beaucoup plus sollicité qu’au début de mon activité. C’est même beaucoup mieux qu’au début de l’année 2009. Et ce n’est pas juste une question de quantité de demandes mais de qualité. J’ai l’impression que ceux qui me contactent ont compris les usages, ou une partie, et veulent utiliser les mondes virtuels pour “en faire quelque chose” et plus pour “y être”.
Évidemment l’initiative de l’université de Bordeaux est un bon exemple mais ce n’est pas le seul. Je n’ai pas forcement le droit de vous exposer ce pour quoi je suis contacté mais je peux vous dire que cela devrait bien bouger avant la fin 2010. En fait cela bouge déjà pas mal, avec l’implantation de groupes privés ou publics. Et ce que je vois des projets récents est nettement meilleur que ce qui se faisait en 2007-2008.
Maturation? Certainement.
J’ai l’ai toujours dit ce backlash a fait du bien, cela nous a permis de réfléchir vraiment aux usages et surtout de virer les “pic assiettes”.
Autre aspect positif, des nouveaux acteurs pro arrivent sur le marché et sont, pour beaucoup, d’anciens “joueurs” SL. Ce qui est pour moi, qui en fait partie, une très très bonne nouvelle car cela implique une plus grande prise en considération de la communauté SL et donc, peut être, une meilleure acceptation des initiatives professionelles dans ce monde construit par les résidents.

Avons nous traversé ce fameux backlash? Le pire serait-il derrière nous? C’est l’impression que j’en ai. Et ça fait rudement plaisir.
Avez vous le même sentiment que moi?

17 Comments

  1. Christophe MENANI

    May 12, 2009 at 06:58

    Voila un joli post pour démarrer une journée !
    Je ne fais pas partie de la communauté des résidents historiques, je suis plutôt du côté des entreprises qui commencent à s’y intéresser sérieusement, mais c’est vrai que le sujet gagne en sérieux depuis quelques semaines de mon côté (les business cases IBM, la sortie d’une version de SL intranet…).
    Reste à trouver la bonne manière de parler sérieusement à des entreprises d’un sujet qui est franchement passé (au moment du buzz) pour un jeu vidéo pour adolescent mal dans sa peau.

  2. Salut :)

    La fin du tunnel pour SL, je ne sais pas… Mais en tout cas pour toi ça m’en a tout l’air : donc félicitations !! :)

  3. Ce qui peut être vrai pour les pros ne l’est pas forcément du côté des résidents.

    Plusieurs indicateurs récents :

    – Les forums comme JOL marquent un peu le pas au niveau de leur dynamisme, les sujets ne se renouvellent presque plus

    – La fermeture de Gaia va faire du mal à la communauté francophone, et l’isolement de la Coopérative francophone loin de tout Community Gateway également (l’afflux constant de “noobs” avait permis d’en faire le seul groupe d’aide ayant survécu plus d’un an dans SL)

    – On ne sent toujours pas le changement attendu dans l’avis des médias envers SL. Ca reste has been, du moins quand on en parle

    Bon biensur, je donne encore une fois un point de vue côté communauté, ce qui n’intéresse pas forcément les pros ou les universités.
    Mais il faut garder à l’esprit que si plus de communauté, plus de Second Life ;o)

  4. Ange Zanetti

    May 12, 2009 at 09:08

    @christophe : Pour parler aux entreprises, rien ne vaut les usages avec une petite touche de ROI. J'ai des exemples si tu veux ;)

    @Laurent : ce billet n'est pas pour exposer comme je suis fort… Je crois vraiment que cela bouge de plus en plus et de façon positive

    @koxinell : Je suis JOL depuis le début de mon inscription sur SL et effectivement l'activité est loin de celle de 2007… La fermeture de Gaïa est une vraie mauvaise nouvelle, à titre perso aussi : j'ai tout appris sur Gaïa… Je me suis fait des connaissances & j'ai même essayé d'y vendre des freebies au tout début ;p

    L'avis des médias est toujours aussi mauvais, je suis d'accord avec toi. L'opinion en générale est mauvaise, comme le dit Christophe dans son commentaire. Et c'est en ça que de VRAIS implantation avec de VRAIS usages remontent l'image de Second Life dans les médias de masses.
    Malheureusement la communauté sera toujours vue comme un attroupement de no-life – c'est le cas de tous les joueurs de jeux vidéos d'ailleurs, et je le regrette-

    Pour ce qui est de l'importance de la communauté tu prêche un converti!!! Cette importance de la prise en compte des résidents fait partie de toutes mes interventions (universités & entreprises).
    Je milite pour la disparition de ce fossé communauté/entreprises depuis le début.

    Si on prends l'exemple de la fac de Bordeaux, je te rappelle que l'idée est d'en faire une université libre. Les premiers visés par ce genre d'initiative sont les résidents. Ceux qui sont déjà dans SL et qui pourront profiter des cours/conférences gratuites que proposera l'université.
    Et cela forme aussi la communauté non? Les étudiants habitués auront certainement envie de se balader, de construire etc etc…

    Quand je parle d'amélioration et de fin du tunnel je pense aussi a cette diminution de l'écart entre résidents & acteurs "pros".
    J'ai l'impression que de plus en plus de projets se font avec/pour des résidents non?

  5. Bon pas de chance, j’avias fait un commentaire detaillé mais étant chez les copains MCDonald, l’envoi a cafouillé ;-)

    Donc en résumé je disais :

    Positifs
    – SL est facile à l’usage
    – SL est connu
    – SL à une grosse communauté

    Négatifs
    – SL n’est pas unique (d’autres solutions voient le jour quasiment tous les jours)
    – SL est connu
    – Les entreprises ne doivent pas se contenter de présence (et pourtant c’est souvent ce qu’elles recherchent)

    Donc oui le bout du tunnel mais est-ce que ce sera sur SL ? pas sur… et pour quand réellement ?

  6. Pierre-Olivier Carles

    May 12, 2009 at 13:42

    “Avez vous le même sentiment que moi?”
    Non.

    …mais je suis content que tu sois en forme ;-)

  7. Wangxiang Tuxing

    May 12, 2009 at 17:25

    Les entreprises ne vont plus dans SL pour “faire un coup médiatique” parce que cela n’a plus d’intérêt aujourd’hui. Certains journalistes professionnels et amateurs écrivent encore de temps en temps des articles de pissotière lorsqu’un sujet croustillant se présente… mais il est vrai l’écho se fait de plus en plus faible.

    Je suis d’accord avec toi pour dire qu’il se fait et se dit moins de trucs stupides sur SL. Mais de là à dire qu’il se fait plus de trucs intelligents…

  8. Ange Zanetti

    May 12, 2009 at 18:29

    @JM : Ne retourne JAMAIS à Mc Donalds, ça me parait la solution la plus simple :) Un bon vieux kebab…

    @POcarles & Wangxiang : Bon vous allez me casser ma bonne humeur…
    C'est en tout cas ce que je ressens, une amélioration de la demande & une augmentation de celle ci.
    Cependant le marché reste TRÈS petit & plutôt dur, mais j'ai l'impression que c'est mieux.

    @Wangxiang : Si on passe de stupide à presque intelligent moi ça me va! Surtout en un an. Quand on voit le temps qu'il a fallu pour faire adopter le mail…

  9. enzooo sellers

    May 12, 2009 at 19:16

    Il se passe quoi à la fac de Bordeaux ?

  10. Gregleens Merlin

    May 12, 2009 at 19:41

    Je suis assez d’accord avec toi! Peut-être le bout du tunnel (même si pour mon activité il n’y a pas eu vraiment de tunnel…). Toujours est-il que du côté du Jura ça bouge. Nous préparons évolution de l’île Jura avec un espace économique dont le clou du spectacle se déroulera lors du prochain Salon Made in Jura en octobre prochain.
    J’ai également été sollicité pour participer aux assises du numérique en Franche Comté et j’ai appris par la même occasion qu’une conférence sur les mondes virtuels était programmé pour début Juin via Numerica.
    Je crois que la courbe de chez Gartner n’est pas si mauvaise :-)

  11. Golgoth Jinx

    May 13, 2009 at 09:22

    Salut tous

    C’est sûr qu’un post comme celui-là, ne peut mettre que la pêche et la patate ^^,
    Second Life est une grande salle de jeux dans laquelle chacun de nous peut trouver sa voie, qu’elle soit commerciale ou non ( même si l’argent est prédominant ), mais surtout ne perdons pas de vue la *RL ^^,

    Je suis maintenant un vieux noob, Lol, depuis février de cette année je suis immergé dans ce monde virtuel (pas si virtuel que ça ;-) ), visite de plus de 500 SIMS et des rencontres à foison,
    ainsi que la création d’une attraction virtuelle unique dans SL, (Ether Engine),

    la compréhension n’a pas été très difficile pour moi puisque je suis immergé depuis 1998 sur le WWW, ( je construis des outils pour la communication sur internet ) et j’utilise des tas de logiciels,

    J’ai décidé après cette immersion de consacrer mon expérience à ce fabuleux outil de communication qu’est Second Life et de repositionner mes objectifs dans ce monde virtuel,

    Heureusement qu’il y a des anges comme Zanetti, LoL, qui vous permettent de croire à ce que vous entreprenez ;-),

    *(RL = monde réel)

  12. daneelariantho

    May 13, 2009 at 10:46

    C’est arrivé au fond du trou que tu relèves la tête et aperçois la lumière.

  13. Ange Zanetti

    May 13, 2009 at 11:56

    @Enzooo : La fac de Bordeaux est entrain de monter son pendant “virtuel” sur SL. Le but étant de dispenser des cours à distance, pour les étudiants ou pas. C’est l’idée majeure : Une université libre.
    Après ils ont plein d’idées supplémentaires, comme faire de cet espace une espèce de 3rd place pour les (futurs) étudiants par exemple..
    A suivre !

    @Gregleens @Golgoth : C’est grâce à vous que ça bouge !

    @Daneel : Hum. C’est vrai qu’on e la voit que quand on a la tête à l’ombre. Mais elle se rapproche. Never Give up !

  14. Si je peux mettre mon grain de sel… Je bosse dans le web depuis bien longtemps et j’ai également travaillé sur SL. On peut y faire des choses très intéressantes (conférences, e-learning, etc..) mais celui-ci a des défauts qu’il ne pourra jamais gommer…

    Question accessibilité, il faut des ordi plutôt bien armés pour pourvoir profiter un minimum de SL sans passer des plombes à charger les éléments. Et tout le monde n’a pas un PC dernières génération, loin de là!

    Mais surtout la vitesse d’accès aux informations… Pourquoi pensez-vous que Facebook fait un tabac?! Simplement parce que les gens veulent de l’info rapidement! Ils sont au bureau ou sur leur iPhone et tout ce qu’ils veulent c’est pouvoir accéder à leur profile en 2 secondes. Et ça SL ne pourra jamais le faire (quand bien même son moteur 3D devienne extrêmement performant) car les mondes virtuelles recréer la notion de distance et de temps de déplacement!

    Je ne crache pas sur SL, je dis juste que c’est un illusion de croire que celui-ci remplacera à terme le web (ce qui est le propos de beaucoup de gens InWorld). Peut-être dans 30 ou 50 ans, en attendant il est clair que SL et les mondes virtuels vont continuer à grandir, mais le web aura fait sa mutation avant eux.

  15. Ange Zanetti

    May 28, 2009 at 08:46

    @Anonyme : Merci d’avoir mis ton grain de sel, un avis de plus est toujours bon à prendre pour faire avancer le débat !

    Pour ce qui est de l’accessibilité effectivement c’est le gros défaut des mondes virtuels, de SL en particulier. L’accès sous le contrôle d’un proxy est une horreur et il faut des machines puissantes couplées à une bande passante du tonnerre.
    Mais cela change, ou va changer. Les problèmes de firewall seront résolus par l’offre Nebraska. Quand aux problèmes de ressources j’ai confiance dans l’avenir, un pc vieux de 2 ans peut faire tourner SL sans trop de soucis, ce qui n’était pas le cas il y a 2 ans !

    Ensuite, je ne crois pas non plus que SL sera le web de demain. Le web de demain sera sémantique, avec une plus grande facilité à trouvé de l’info. Mais il sera aussi instantané avec de l’info en temps réel, tout le temps et partout. Il sera probablement un des producteurs de réalité augmentée, on devrait le retrouver plus accessible et plus intuitif. Et je pense qu’une partie de tout cela se fera en 3 dimensions, pas tout mais une partie.
    Croire que FaceBook remplace SL ou l’inverse est tout simplement idiot. Pour avoir tester les 2 tu le sais aussi bien que moi. De même que Twitter n’est pas le nouveau Google…

    Le web de demain sera multi-facettes, je suis convaincu que les mondes virtuels (SL ou non d’ailleurs) seront une des ces facettes. Ni plus ni moins.

    Merci de ta contribution qui a permis de mettre les choses à plat :)

  16. @Ange merci de ta réponse. C’est rassurant de voir qu’une partie des utilisateurs et contributeurs de SL, comme toi, ne sont pas “complètement aveugles”. J’ai croisé trop de gens sur SL qui pensent que le web est mort et que SL va tout remplacer… C’est mal analyser la portée de ces outils.

    Par contre je ne comparais pas Facebook et SL, je faisais seulement un parallèle sur ce que ça change dans notre société et dans les comportement des utilisateurs.

    a plus

  17. Ange Zanetti

    May 28, 2009 at 12:30

    J’avais bien compris que tu ne comparais pas ces deux services web. Mais j’ai trop souvent entendu ce genre de comparaison débile pour ne par le souligner une fois de plus ici :)

    Content de vois que nous ayons le même point de vue anonyme :p

Répondre

© 2017 AngeZanetti.com

Theme by Anders NorenUp ↑