AngeZanetti.com

Internet et ses usages, développement Web et humeurs diverses

Présentation de VastPark et de sa future version 2.0

Jeudi dernier j’ai rencontré Bruce Joy, le CEO de VastPark. Cette rencontre à été instiguée par Serge Soudoplatoff, le but était de nous présenter la future version de VastPark afin de voir comment nous pourrions l’intégrer dans notre projet La Fabrique. La version qui nous à présentée est la future version 2.0 de son monde virtuel et elle est du même tonneau que la fameuse version 2.0 de LindenLabs qui à révolutionnée Second Life.
Je ne crois pas avoir le droit de parler de toutes les spécifications techniques ici alors je vais me restreindre à communiquer sur mon sentiment global sur ce monde virtuel décidément trop peu connu en France.
Je ne sais plus si c’est Serge qui disait “Si on considère que SL est l’HTML des mondes 3D alors VastPArk est le PHP”, la citation n’est pas juste dans le texte mais reflète bien l’idée. VastPark c’est BEAUCOUP plus puissant, plus souple et SL est aussi fermé que VastPArk est ouvert !

Pour ceux qui ne connaitrait pas encore la plateforme australienne, je crois que l’on peut la décrire comme cela: VastPark est un monde virtuel totalement opensource, basé sur son propre langage appelé IMML et dont les fonctionnalités sont apportées par des plugins.
Dans VastPark tout est “plugable”, il suffit de savoir coder un peu et hop le contenu de n’importe quelle appli web ou de n’importe quel service se retrouve intégré dans le monde virtuel.
Mais ils vont encore plus loin, VastPark fonctionne aussi bien en Serveur/Client qu’en Peer to Peer, l’entreprise vous donne gratuitement player, publisher, creator pour créer et heberger votre propre monde 3D.
Terrible non?
Mais tout ceci existe depuis les premières version, c’est la base de cette plateforme.
La version 2.0 amène son lot de nouveautés aussi bien en “profondeur” qu’en apparence. Avoir du code propre et exploiter au maximum les ressources client/serveur tout en ayant un code le plus “pur” possible semble être une obsession chez eux et ils ont bien raison. Le résultat c’est un player qui fait moins de 10Mo mais qui embarque des fonctionnalités hallucinantes, comme du drag & drop de médias, des outils collaboratifs jamais vu en 3D et une gestion des permissions carrement novatrice.
Et c’est là ou VastPark tire son épingle du jeu car au delà d’être une plateforme 3D, tout est basé sur des informations qui transitent en XML et qui embarque des permissions et tout un tas de “métadonnées”. Ainsi l’affichage du monde virtuel sera différent si vous faites partie du groupe “admin” ou pas par exemple. Mais non seulement l’affichage s’adaptera à votre identité mais il s’adaptera aussi à votre moyen d’acceder à la plateforme. Le player est capable de determiner si vous êtes un Iphone, un mac, un pc et choisira en fonction de vos capacités et des technologies présentes s’il faut vous afficher de la 3D, de la 2D, utiliser OpenGL, DirectX etc etc
Tout ça est un peu complexe voire même carrément du ressort de l’administrateur système mais ce qu’il faut retenir c’est que l’équipe de VastPark à développé un outil vraiment vraiment puissant, capable de s’intégrer à quasiment tous les outils collaboratifs existant, toutes les configurations réseaux et le tout grâce à une caractéristique fondamentale : l’opensource. Et donc n’importe quel développeur peut faire un petit plugin qui sera charger de récolter des infos d’un service tiers et de les communiquer à VastPark en quelques lignes.
Cependant, j’ai rélevé quelques points négatifs.
Premièrement il n’y a pas de client web, alors oui le client fait seulement 8Mo mais je suis de ceux qui pense que c’est encore une barrière à l’adoption de masse. Peut être une intégration dans HTML5 ou dans Chrome avec le SDK? Après tout pourquoi pas, et si la team de VastPark ne le fait pas, un développeur le fera probablement pour eux.
ET deuxièmement, la gestion de la communauté est cahotique. Les logins ont du être remis à zéro plusieurs fois, il n’y a pas de vrai gestion de la communauté qui tourne autour de VastPark si ce n’est les réponses aux questions posées sur le forums. Ce n’est pas suffisant. Et comme l’exemple de DropBox nous l’a montré il y a peu, c’est parfois juste sur cette composante sociale que ce joue la réussite d’une entreprise.
Voilà pour un bref aperçu de la plateforme australienne, une des meilleures du moment je crois même si elle est assez méconnue en France.
La version 2.0 sort en Octobre 2010, j’ai hâte !

1 Comment

  1. Je viens de DL le code source :) Je n’ai plus qu’à tenter une execution maintenant. Malheureusement, il faut se doter d’un Visual Studio avec C# et C++.. Je vais tenter d’utiliser le MSBuild du SDK en attendant, si j’ai le temps… :(

Répondre

© 2016 AngeZanetti.com

Theme by Anders NorenUp ↑