L’annonce à été faite hier, les openspaces – des serveurs light – sont victimes de leur succès. Les Linden n’avaient pas prévu d’en vendre autant ni que leur utilisation principale serait résidentielle. Le but de ces sims low cost étant à l’origine, “décoratif”: faire des paysages, des grandes étendues d’eau etc. Le problèeme est que les résidents ne sont pas fou et y ont vu une fabuleuse opportunité d’en faire un lieu de villégiature à beaucoup moins cher. Et je les comprends.

Les Lindens, aux décisions toujours aussi sèches, ont donc déclaré hier à la communauté que les prix d’achats et d’entretiens allait augmenter pour faire face à la surcharge. Bon pourquoi pas. Mais encore une fois la forme n’y est pas, car les augmentations sont énormes : on passe de 250$ à 375$ à l’achat et de 75$ à 125$/mois pour l’entretien! La mesure prendra effet au début de l’année 2009.

La réaction ne c’est pas fait attendre :

De nombreux avatars se sont rassemblés devant les locaux de Linden Estate Service pour manifester. Depuis hier soir, des centaines d’avatars protestent contre cette nouvelle décision de LL. Au mois d’avril dernier déjà une decision de la sorte avait fait trembler les landbarons. Beaucoup de résidents ont investi dans SL, se sont impliqués, ils ont même créer le monde tel qu’il est. C’est encore une fois une décision arbitraire qui laisse un gout amer pour tout ceux qui font parti de la communauté SL. Le manque de considération est flagrant. Je ne conteste pas la décision, je manque d’éléments pour cela, mais ce genre de décisions abrupte ne fait pas de bien et c’est regretable de devoir le subir encore une fois. Surtout après les annonces de Mark Linden fier de nous annoncer que la plateforme etait de plus en plus stable. La stabilité n’est pas que technique, SL est avant tout une plateforme sociale et cette variable doit être prise en compte. Nous ne sommes pas des bots M Linden!

Une note de protestation circule dans les groupes et demande le boycott des transactions en L$ pour la semaine prochaine et un offline day vendredi 31 octobre. A vous de voir. Je vous laisse sur une photo prise ce matin qui résume bien l’aigreur des residents :