AngeZanetti.com

Internet et ses usages, développement Web et humeurs diverses

Les grandes entreprises s’intéressent de plus en plus aux usages des mondes virtuels

Jeudi midi j’avais rendez vous dans une grosse entreprise française pour un “cocktail” des entrepreneurs. Invitation qui ne se refuse pas :) Cette invitation fait suite à un des appels à projets auxquels j’ai répondu il y a quelques semaines. Bref, je n’ai pas gagné le gros lot, mais j’ai eu le droit au repêchage sous forme de sandwich club et de petits fours !

J’y ai rencontré les managers et différents responsables informatique et leur réaction m’a surpris. Je crois que je devais être le premier à leur parler d’univers virtuels dans un cadre autre que marketing ou divertissement. Ils connaissaient Second Life, mais n’avait jamais imaginé une utilisation corporate de celui ci. Du coup quand j’ai commencé à leur parlé d’outil collaboratif, de e-recrutement ou de pré visualisation de projet leurs regards se sont éclairés ! Il faut dire qu’ils ne sont pas les plus en retard dans ce domaine puisqu’ils utilisent déjà blogs, chat et autres outils “Web2.0” mais bon ils en sont toujours aux téléconférences. Et les téléconférences ça marche pas trop surtout quand on dépasse le nombre de … …3 interlocuteurs :)
Glups

Alors bien evidemment quand on promet des réunions à dix personnes qui se passe bien, ça les fait réfléchir. Et puis, la surprise passé arrivent le bouillenement d’idée, un brainstorm improvisé, où chacun y allait de son idée d’usage d’une telle plateforme. Les idées furent nombreuses et beaucoup sont à creuser.

Je ne peux malheureusement pas vous en dire beaucoup plus pour le moment mais cela m’a fait plaisir d’évangéliser et d’avoir un vrai retour. On ne m’a pas regardé comme un OVNI, il faut dire que je parlais à des informaticiens, mais leur réaction été plutôt intéressée, curieuse. Cela change et traduit une vraie évolution des mentalités il me semble.

Je crois que Gartner avait raison, les années qui viennent vont voir fleurir des milliers de petits avatars en costard cravate et ce n’est pas pour me déplaire !

7 Comments

  1. j'ai de plus en plus l'intuition, quand je lis ce genre de billets que l'entreprise du futur sera 3D ou ne sera pas… :D

  2. Oui je me répète certainement un peu mais moi aussi, il faut dire que sur le plan des solutions collaboratives les mondes virtuels ont l'avantage d'être relativement peu cher par rapport aux solutions de visio conf, surtout dès que l'on dépasse la dizaine de participants.

  3. Au Crédit agricole Pyrénées Gascogne, nous avons engagé des formations en virtuel sur SL avec la complicité de David Castera d'Immersive Lab… La barrière technique reste le frein, dès qu'il sera levé, ces usages vont se développer…

  4. Newbab Zsigmond

    November 22, 2009 at 05:00

    Notre association artistique utilise Second Life pour ses capacités collaboratives et techniques. Ces dernières peuvent être vues comme un frein, mais un frein à quoi ? Si ce n'est aux incroyables avantages qu'elles présentent. Dans notre cas c'est déjà un succès.

  5. @Newbab : Je crois que Jean Philippe parlait de contraintes techniques commme la charge réseau ou l'ancienneté des pcs dont il dispose pour mettre en place un vrai déploiement des mondes virtuels dans son entreprise. Me trompe-je?

    Mais l'avantage considérable de ce genre de frein c'est qu'il disparait forcement avec le temps :)

  6. Newbab Zsigmond

    November 22, 2009 at 20:03

    @Ange : Entièrement d'accord. Sans doute j'ai contracté un peu mon propos. Effectivement il existe encore beaucoups de freins à l'entrée de ces mondes. Le temps et les avantages de ces mondes feront disparaitre ces inconvénients. ;)

  7. Minijean Dodonpa

    November 23, 2009 at 00:30

    Je ne suis pas certains que les freins soient davantages culturels que techniques. de grandes sociétés comme acelor mital utilisent déjà secondlife pour celà. Parcontre il est assez étonnant qu'une entité du crédit agricole (LCL) tienne un discours péssimiste voir completement négatif sur l'avenir des mondes virtuels et des sociétés qui s'y implantent que ce soit en prestataires ou autres alors que sa maison mère tente de s'y développer.le monde de la communication a d'abord semble t il des progrès a faire en interne.

Répondre

© 2017 AngeZanetti.com

Theme by Anders NorenUp ↑