La semaine dernière se tenait la Second Life Community Convention, grande messe de SecondLife où, historiquement, le CEO vient présenter les projets de Second Life pour les mois qui viennent. Cette année ne fut pas exception et c’est Rod Humble, le nouveau CEO qui est venu présenter le bilan et la “roadmap”.

Je n’ai pas suivi le conférence en direct mais j’ai trouvé le live en podcast sur le metaverse Journal. J’ai pris pas mal de notes pendant ces 45 minutes de présentation, je vais essayer de vous faire un résumé ici.

Première impression, on à un peu l’impression que Rod Humble se laisse porter, qu’il n’y comprend pas grand chose mais qu’en bon gestionnaire il essaie d’appuyer de consolider ce qui marche. C’est probablement mieux que Mark Kingdon qui, lui, essayait d’aller à contre courant mais c’est pas vraiment rassurant…

Le côté social :

Dès le début il nous explique de SecondLife grandi, que ce monde virtuel vieux de 8ans est toujours aussi actif mais que lui et son équipe ne savent pas trop pourquoi … Ok ! Déjà que les conférences de LindenLabs ont pour habitude d’être plutôt floue, tout autant que leurs “roadmap” d’ailleurs mais là c’est carrément l’apogée !

Bon ceci dit il sait très bien que ce qui fait rester les joueurs c’est avant tout le fait de construire le monde, de pouvoir s’exprimer, de pouvoir faire autre chose que ce que l’on fait dans la vie de tous les jours. Au temps où Facebook et Google + veulent éradiquer les pseudos et les identités multiples LindenLabs à bien compris que cela les servaient et vont garder leur ligne directrice dans ce domaine.

Une nouvelle intéressante, beaucoup des nouveaux sont des jeunes – aux alentours de 20 ans – multi connectés à travers les réseaux sociaux et viennent sur Second Life pour “augmenter” leurs échanges sociaux. Une démarche qu’ils vont probablement encourager – avec une meilleure intégration des réseaux sociaux dans les profils web ?

A voir, rien de précis n’a été annoncé…

 

L’ergonomie :

Grosse nouvelle, Rod pense que les tablettes sont un outil en devenir, SL doit y être ! Peut être un client natif ou un client web dans les prochains mois? Là encore rien de précis mais une nouvelle qui m’a fait plaisir.

Sinon, dans ce domaine, rien de nouveau. Toujours l’éternel discours du combat contre le lag et les bugs qui réduisent l’accessibilité.  L’amélioration du search est aussi revenu dans le discours. Bref, on entend ça depuis 3-4 ans maintenant sans jamais avoir de roadmap ou de deadline claire…

 

La gestion “client” :

Plusieurs nouveautés :

Des zones pour les noobs, pour eviter de les perdre dès l’inscription. Là encore, on entends ça depuis bien longtemps. Apparement le nouveau client et le nouveau système d’incription à réduit de moitié les “pertes” de nouveaux dans la nature. Mais il en reste pas loin de 7000 par jour !

Ils continuent les efforts de localisation du contenu, qui apparemment porte ces fruits et ils vont entamer une grosse campagne marketing pour ramener des nouveaux utilisateurs en masse.

Grosse nouvelle aussi, SecondLife qui n’a jamais été un jeu à proprement parlé devrait le devenir, au moins dans certaines zone ou le CEO propose de mettre en place une gamification de l’environnement.

 

Deux perles :

Rod Humble trouve que la possibilité d’utiliser le kinect  avec un monde comme SecondLife est “interressant”. ahaha ! Moi qui m’attendais à un ” et va creuser le chose pour vous faciliter l’intéraction avec ce nouvel outil génial”, non rien, juste intéressant…

Une question à été posée sur la politique de LindenLabs par rapports aux usages éducatifs de leur plateforme. La réponse est assez claire : vous êtes libres de faire ce que vousd voulez de SecondLife. Nous n’interviendront pas votre démarche de création. Un retour à la politique de Philip rosedale où tout le monde est sur un pied d’égalité ?

 

Sentiment plus que mitigé donc à la fin de son intervention, l’impression persistante que Rod ne fera pas la révolution dont SL a besoin. Du moins pas dans les prochains mois.

Video streaming by Ustream