Mon blog est en sommeil depuis plusieurs mois. Je le sais, ce n’est pas une volonté de ma part mais plus un manque de temps. Dur de tenir le rythme d’article que je m’étais imposé depuis son lancement. J’ai été pas mal occupé durant l’été, pas mal de changement et des projets en cours !

3 mois de changements à rattraper en un post cela ne va pas être facile, je vais essayer de faire court :

 

Changement de statut juridique

C’est probablement le plus gros changement de la rentrée. Après presque 4 ans de bon et loyaux services j’ai décidé de mettre fin à mon auto-entreprise. Je n’ai jamais été vraiment à l’aise avec ce statut pour être franc. Si, au départ, à la signature. C’était simple et rapide. Ensuite on se rend compte que créer une entreprise même “auto” ça n’a rien de simple, que ça demande de l’implication et du temps… D’autant plus que j’étais un des premiers auto-entrepreneurs et que , du coup, j’ai un peu essuyé les plâtres de leur statut révolutionnaire !
De toute façon, depuis quelque mois je m’y sentais franchement à l’étroit. Que ce soit pour l’impossibilité de sous traiter ou la dispense de T.V.A. Le fait est que mon activité à beaucoup  évoluée depuis que je bosse depuis le @CoworkingLille. J’y ai tissé un réseau qui me demande souvent de travailler en équipe, de sous traiter justement. La plupart de mes projets web demande de collaborer avec une ou plusieurs personnes et à chaque fois je retombe sur le même problème : celui d’être chargé sur mon chiffre d’affaire…Et, on a beau dire, ce statut ne fais pas très sérieux. Encore moins quand on va vendre, et ce fut mon cas, des solutions à des très grosses entreprises !

Je réfléchissais à ce changement depuis au moins un an sans trop savoir quoi choisir, sans vraiment me décider.

Finalement j’ai opté pour le statut d’entrepreneur salarié proposé par Grands Ensemble. C’est un statut qui ressemble à celui du portage salarial, sauf que GE est une coopérative, donc il y a du social, de l’accompagnement et beaucoup de réseau local potentiel. Ce nouveau régime m’a séduit pour plusieurs raisons :

  • Le statut de salarié. Je n’ai jamais vraiment voulu être salarié, en CDI, ça ne me correspond pas vraiment. J’aime la liberté qu’apporte le statut de freelance mais il faut reconnaître que du coté prestations sociales et retraite ce n’est pas vraiment ça. A moins de payer des assurances/contrats prévoyance très chères la couverture médicale et les prestations retraites sont à des années lumières de celle d’un salarié. Quand on est jeune tout va bien, mais quand on chope un problème de santé ça fait un peu réfléchir…
  • Le suivi. Tout les mois j’ai rendez vous avec un comptable qui me fait le bilan de mon activité et me propose des directions pour améliorer la gestion de l’entreprise. Au sein de la coopérative je cotise aussi au droit à la formation (DIF), et ce n’est pas négligeable surtout dans un monde comme celui du Web qui bouge tout le temps. Où il faut bien souvent choisir entre faire de la veille, se former ou travailler pour facturer.
  • Enfin, dernier point, plus personnel, GE est dans une dynamique qui converge avec celle du coworking et celle d’un projet dont je vous parlerais plus bas. Cela m’a convaincu à franchir le pas.

Lancement de Maintenant Au Travail !

MAT!  est un projet qui tourne dans la tête de quelques coworkers depuis longtemps. C’est une idée qui part d’un constat simple : les coworkers, presque tous freelance, ont toujours des trous dans leurs emplois du temps. Ce temps disponible est inhérente à  leurs activités mais c’est plus une contrainte qu’un choix. Tous sont experts dans leur domaine, suffisamment pour en vivre par eux mêmes, mais ils sont confrontés aux mêmes problèmes que tous les freelances, ils ne sont pas forcement perçus comme fiable pour de gros jobs et son bien souvent trop “petit” pour assumer les gros projets. Du coup ils naviguent plus ou moins à vue de petits projets en petits projets.

L’idée est donc simple : monter une structure d’accompagnement de projet la plus légère possible pour pouvoir aller chercher des projets sur la durée et les faire réaliser par les freelances pendant les “trous” de leur emploi du temps.

Ainsi on garde un tarif équivalent à celui d’un free et on rajoute de la gestion de projet, une vraie prestation commerciale, une relation client suivie et toute l’assurance que peut amener une “vraie” entreprise. Du côté du coworker c’est tout bénef’, il comble son emploi du temps avec des tâches clés en main et payées suivant un tarif commun.

Le client, lui, est aussi gagnant car il gagne clairement en flexibilité. Il peut décider à tout moment de ne pas refaire son logo mais de plutôt traduire son site web en Japonais par exemple. Il suffit d’enlever @curlybushman du projet et de le remplacer par Makiko par exemple. M.A.T! se base sur de la gestion de projet agile donc ça ne pose pas de soucis, il suffit juste de changer deux trois post-it sur  le kanban! Et à plus de 70 coworkers inscrit à @CoworkingLille il y a un nombre presque infini de combinaisons !

Ce projet est porté par @Manuduv et me tiens vraiment à coeur. J’ai vraiment l’impression que cette forme d’organisation peut permettre de faire du business dans une VRAIE démarche gagnant-gagnant, sans bullshit.

Tout ça mériterait bien plus que ce simple paragraphe mais, ne vous inquiétez pas, je vous en reparlerai au fil des projets et, notamment, au moment de la mise en place du workflow.

Le site de MAT! devrait sortir sous peu, en attendant il y a un compte twitter : @NousSommesMAT

 

Deux projets qui devraient sortir bientôt

Le premier vous le connaissez déjà, il s’agit de Dentallife. J’avais mis en place avec @bill_walach la version 1 il y a quelques mois. Et bien la V2 est sur les rails avec un outil de création de scénario en langage naturel crée par l’ami @WoldenAvro. Moi je m’occupe de toute la partie code LSL et ce n’est pas de tout repos.Quand on a connu des langages plus évolués comme Javascript ou PHP  c’est vraiment dur de ce remettre à coder dans un carcan aussi petit que du LSL. Ceci dit je prends beaucoup de plaisir à bosser pour ce projet qui me plaît :)

Le deuxième, je ne crois pas vous en avoir parlé encore. Il s’agit d’un projet web, un outil métier par excellence avec de l’appli tablette en HTML5, un backoffice plein d’ajax et autres qui m’occupe depuis pas loin d’un an. C’est d’ailleurs ce projet qui m’a mis au PHP de manière sérieuse. Il devrait sortir sous peu – si tout va bien. Je ferais un article pour le présenter un peu plus en détail !

Donc grosse rentrée pour moi, pleine de projets de nouvelles technos à tester et toujours plus de collaboratif.

Onward !