Pourquoi et comment s’implanter dans Second life est la question récurrente des entreprises tentée par l’aventure. Le ROI de l’implantation semble flou et dur de cerner vraiment les attentes des consommateurs/utilisateurs.
Si on se fie à cette courbe pourtant c’est le moment de tenter pour être bien placé quand les univers virtuels seront hypes.

C’est joli, il y a des chiffres et tout, ça fait serieux mais prenons cette info avec des pincettes… C’est d’ailleurs un peu pour cela que je blog cette courbe un mois après tout le monde.

J’ai trouvé sur ce site web des chiffres vraiment intérressants et qui sont un peu plus explicite & détaillé que ce fameux graph de Gartner.
C’est en fait le site de SRF, Social Researh Foundation, qui a lancé une étude sur la population de Second Life. Etude réalisée avec un échantillon de 13000 personnes. Je ne suis pas vraiment un expert en statisques mais je ne pense pas que cet échantillon soit representatif des utilisateurs, mais plutôt des “résidents”. Distinction expliquée sur leur site web :

“The First Opinions Panel is the largest consumer research panel in Second Life with 13,000 members from newbies to the most active and involved “residents” of Second Life, people who:

  • Own the most virtual land
  • Spend and earn the most money there
  • Spend the most time there, an average of over two hours a DAY!
  • Run the most groups. Over 1,000 of our members own one or more groups in SL, many with hundreds to thousands of members. These are the leaders in Second Life.”

Un peu des “accros” donc, ce que moi j’appelle la communauté. Celle qui peut vous aider, faire du bruit autour de votre projet, ou pas même pas du tout….
Cette étude est donc plutôt interressante pour ceux qui veulent s’implanter, tester un peu les univers virtuels. Pour de la vente et du présentiel notamment. Je vous conseille donc vivement la lecture de ce PDF, que je vais résumer ici.

On va commencer par determiner un peu qui sont les utilisateur de SL. Premièrement ilme parait important de souligner que le population est mixte. Les hommes & les femmes sont quasiment à égalité.
Le graph suivant nous montre que l’âge moyen n’est pas vraiment celui des MMO classques mais bcp plus vieux.

Pour ce qui est de la CSP -catégorie socio professionnelle- 48% des utilisateurs déclarent avoir moins de 50 000$ par an. Et une grosse majorité de l’échantillon résides aux USA ou en Europe.
Voilà pour la description rapide de l’échantillon de population.

Passons maintenant a ce qui nous interresse, l’avis de cette fameuse communauté sur les entreprises & et quelles sont leurs attentes.

La première chose à souligner c’est que cette communauté ne veut pas être écarté des projets, nous l’avons vu tout au long des dernières années. Les projets isolés sont abandonnés, ou font office de place morte.
Il faut donc interagir avec les résidents, faire vivre votre implantation en cohésion avec eux. Le graph ci dessous nous montre les attentes des résidents en terme d’interaction avec les marques :

Ce n’est pas vraiment nouveau, cela doit ête la nouvelle façon de fonctionner, de créer, d’inventer. IL faut impliquer le client/consommateur dans la chaîne de production, à la façon du Web2.0 on peut même imaginer un consommateur qui créer son produit directement en fonction de ses attentes.
Sur la question de la forme, comment interagir, ils répondent : Fun, interactif & pratique.
“Don’t advertise to me – give me something that does not waste my time – make me want to learn more about by entertaining me, informing me or educating me. And make it cool.”

La Communauté SL est même désireuse de ce genre d’initiative trop peu souvent tentée par les marques. Beaucoup prennent SL pour une plateforme vide où faire leur business tranquille et n’imagine pas comment une implantation suscite de l’intérêt chez les utilisateurs.

Si il n’y a qu’une seule chose a retenir de ce billet c’est que les résidents veulent de l’interaction avec les entreprises.
Et que ne pas leur en donner vous coupe de beaucoup de conseils mais aussi vous expose aux critiques, dénigrement et désertification pure et simple de votre sim. Comme sur le web, il vaut mieux essayer de faire avec les utilisateurs que contre. Votre ROI en dépends.
Une implantation comme celle d’Orange par exemple propose un vrai service, une interaction poussé et son implantation est vraiment bien passée auprès de la communauté & Orange semble être satisfait puisqu’il est sur SL depuis longtemps maintenant.

Pour en revenir au début, et la courbe de Gartner, effectivement je pense que nous sommes dans le creux de la vague et que tout ceci va repartir, repart déjà?
Encore une fois les chiffres ne mentent pas :

De plus en plus d’utilisateurs, de plus en plus de vrai usage. L’implantation dans SL sera bientôt comme la création d’un site web : obligatoire. En attendant, prenez en compte les utilisateurs et faites les participer.