Je suis sur la plateforme Second Life depuis plus d’un an déjà, et cela fait un an que j’entends toujours les mêmes discours :
” Second life n’est rien d’autre qu’un gadget”,” cela ne marchera jamais”,” Tu perds ton temps sur ton jeu là”……
Pour être franc j’avais perdu la foi moi aussi en fin d’année dernière, je n’y croyais plus.
Et puis j’ai été faire un tour,par hasard, à NET 2007 au mois de Novembre à LILLE. J’y ai suivi les conférences de pocarles ( co dirigeant de StonefieldInworld ), de Stephane Bayle et des fondateurs du metalab3d (Hugues Aubin & Loïc Haÿ).
Ce congrès m’a redonnée confiance, j’y ai compris beaucoup de choses ( notamment que je m’y prenait mal :) ) et depuis je suis de nouveau, et plus que jamais, la tête dans le guidon (virtuel)!
J’ai rencontré pas mal de personnes influentes dans la communication ou dans le web2.0, je suis devenu petit à petit un utilisateur de ces techniques que je ne connaissais pas jusqu’alors.
C’est d’ailleurs une raison pour laquelle ce blog existe, je suis pas sur que beaucoup de personnes le lise mais en tout cas je laisse une trace de ce que je fais dans SL.

Et puis hier j’ai reçu un coup de téléphone d’un entrepreneur qui avait tout miser sur SL ( il avait crée une SARL qui voulait implanter des entreprises dans SL) Inutile de dire qu’il est arrivé sur SL en début 2007 c’est à dire pendant la fameuse vague médiatique et qu’il a essayé de surfer dessus avec plus ou moins de succès.
Il a réussi a décrocher un contrat, l’a mené à bien et depuis plus rien…
Du coup il pense arrêter définitivement son activité à la fin de l’année scolaire.

Bizarrement cette décision ne m’a pas découragé, pas le moins du monde même. Cette personne faisait malheureusement parti des “communicateurs” qui ne connaissent pas la plateforme, ne prennent pas le temps de s’immerger dans SL, ne tiennent pas compte des envies des résidents et au final font du travail plus que moyen pour un prix astronomique.
Elles sont beaucoup trop nombreuses ces agences de com qui sont hyper visible sur le net, c’est leur boulot forcement, et qui Inworld font vraiment du boulot de m……

Sur le plan personnel c’est bien évidemment dommage pour lui et pour le temps et l’argent qu’il a investit dans cette aventure, mais sur le plan de la communauté je pense que ce genre de sevrage médiatique fait du bien car seuls ceux qui font du bon boulot resteront!
Second Life c’est un peu la ruée vers l’or, mais comme toujours il y aurait peu d’élus.
J’espère juste qu’on arrivera rapidement à un partage des tâches, ceux qui savent faire de la com font de la com, et les infographistes ou les programmateurs construisent le monde.
Malgré tous leurs efforts les commerciaux se révèlent de bien piètre bâtisseurs et les créateurs de mauvais communicants.

Le gâteau est grand, il y a de la place pour tout le monde,ne nous marchons pas sur les pieds et laissons à chacun la tâche pour laquelle il est le plus compétent !