AngeZanetti.com

Internet et ses usages, développement Web et humeurs diverses

Second Life pour les entreprises suscite la curiosité du web

La version de Second Life pour les entreprises est sortie la semaine dernière. Vous aviez noté je pense :) Je ne vous ai pas annoncé Nebraska le jour de sa sortie ni même après reçu le communiqué de presse de LewisPR. Pourquoi? Simplement parce que je ne savais pas quoi penser de cette offre. J’ai toujours pensé que la demande était là mais les rumeurs, bruits de couloirs et autre chuchotage “off” avant la sortie officielle ne faisait pas franchement pensé à un engouement de la part des pros…
Plusieurs raisons à cette frilosité : le prix, la techno, la montée d’OpenSim depuis les 6 derniers mois et le rapport avec LindenLabs qui n’est pas toujours au beau fixe.

Pour être franc je m’attendais à un flop. En fait, surprise, le buzz est là, toujours là en fait. Il suffit d’aller voir ce flux  : http://www.wikio.fr/… pour se rendre compte à quelle point l’info à tourner sur le web et sur des supports assez differents. Second Life n’est vraiment pas mort et ce que nous disait Mark Kingdon au mois d’octobre est vrai : Second Life est toujours porteur d’une bonne image et le nom lui même fait le buzz. Malgré une apparente indifférente la demande est bien là, une offre intranet pour du e-meeting ou e-learning dans un univers virtuel interresse et fait vendre. Ce qui est, à mon sens, LA grosse nouvelle de la sortie de Nebraska :) Par contre les spécialistes de la discipline ne font pas partie des enthousiastes affichés. S’ils passent par ici j’aimerai bien avoir leur point de vue là dessus d’ailleurs !

Mon avis sur cette solution :

  • Le prix de 55 000US$ demandé pour un package de 7 sims est quand même élévé en comparaison avec la même chose tournant sur OpenSim – même si l’on rajoute le prix d’un technicien pour les mainteanance & l’entretien
  • Je ne crois pas vraiment à l’espace de vente de biens virtuels orientés pro. Les prix vont être abérrant et d’après ce que j’ai vu sur les sims de démos LL la qualité est loin des pointures en termes de builds…
  • Le fait que ce ne soit commercialisable que par les Golden Solution Provider me gène, et pas seulement parce que je ne fait pas partie de leur liste en or mais je en voit pas bien pourquoi un petit freelance ne pourrait pas offrir ce type de solution.
  • Apparement l’offre SLWork est accompagné d’un viewer spécialisé, je n’ai rien vu à ce sujet mais j’adorerai voir de quoi il a l’air

Pour conclure et essayer de synthétiser ce post un peu décousu je dirai que la grosse nouvelle c’est que SL peut encore faire buzzer, que les solutions mondes virtuels répondent bien à une attente et beaucoup attente les cases studies pour se lancer. Après pour ce qui est du détail de SLWork je crois que c’est à étudier au cas par cas mais globalement cela va dans le bon sens.

4 Comments

  1. Pour être GSP il y a des conditions de taille et de CA à respecter. LL estime que pour commercialiser l'offre SL enterprise il faut avoir la capacité financière pour être capable d'avancer la tréso nécessaire à la mise en place d'un projet basé sur SL Enterprise : déploiement, customisstion, dév spécifique prennent vite quelques semaines voir quelques mois.

    Mais comme LL ne respecte pas forcément les critères initiaux d'éligibilité des GSP.. la porte est ouverte ;)

  2. Il y a des points intéressants dans Nebraska… pour avoir mis en place des plateformes interne basées sur SL (formation et travail collaboratif) nous avons identifié pas mal de points dur outre l'accés réseau : connexion au SI (LDAP), échange de données avec des outils tiers (LMS, réseau sociaux, ERP) que Nebraska semble résoudre.

    toutefois la diffusion de médias ne change pas, l'ergonomie non plus, ainsi que quelques autres limitations de Sl…

    Est ce que le prix est si élevé que ça ? je n'en suis pas certain, 8 sims connectés en simultanée + 12 autres en réserves c'est pas mal..

    Mais il y a encore pas mal de dev à assurer et donc un budget important à prévoir pour créer un dispositif valable en entreprise.

    Je dirais que c'est un bon début… reste à tester vraiment

  3. Très intéressant.

    Pour info, je suis en train de monter une maquette de ce dont on a parlé il y a déjà quelques mois, à savoir visualiser les flux B2B dans un espace virtuel. Mais j'ai choisi de la faire tourner sous Opensim, les données visualisées sont confidentielles et je n'imagine pas de les exporter sur un serveur distant. En terme de performance, il parait trivial de faire tourner le serveur opensim sur le même serveur que le serveur gérant les flux B2B.

  4. @David : Je suis d'accord avec toi Nebraska est une avancée significative dans l'offre de LindenLabs aux entreprises mais est ce suffisant?
    L'ergonomie est à mon sens un des critères les plus rédhibitoire pour une utilisation en entreprise mais aucune communication n'est faite – j'ai pas trouvé du moins – sur leur nouveau viewer dédié, c'est dommage.
    Deuxième frein notable : l'interopérabilité non pas avec les autres mondes virtuels mais avec les outils collaboratifs existants et là je crois pas que Nebraska fasse beaucoup avancé la chose, alors que le caractère ouvert d'OpenSim y est plus propice

    @enzooo : Content de voir que ton projet à abouti et effectivement OpenSim à l'air tout indiqué à ton problème. Surtout que tu n'es pas freiner par la capacité max d'avatars/sim si je comprends bien donc c'est tout bon !

    Je crois de plus en plus qu'Opensim tiendra une place de plus en plus importante dans l'utilisation des mondes virtuels, simplement parce que c'est ouvert et donc modifiable, adaptable à souhait. Jusqu'à l'arrivée d'un standard, hypothétique pour le moment…

Répondre

© 2017 AngeZanetti.com

Theme by Anders NorenUp ↑