AngeZanetti.com

Internet et ses usages, développement Web et humeurs diverses

Tag: e-commerce

Aushopping, la première gallerie marchande virtuelle française

EDIT : Pour l’ouverture au public d’aushopping j’ai fais une mise à jour de ce billet disponible à cette adresse : http://angezanetti.com/aushopping-centre-commercial-monde-virtuel-immersif/

 

Je suis bêta testeur d’Aushopping depuis plusieurs semaines maintenant. Ce monde virtuel, mis en place par Auchan, recréer en 3D une galerie marchande pour développer une alternative au e-commerce que nous connaissons tous.

Ils viennent de sortir une nouvelle version de leur bêta privée, une bonne occasion pour moi de faire le point de mes ressentis sur Aushopping.

Cet univers virtuel est basé sur BSContact, un plugin propriétaire qui tourne dans le navigateur.

aushopping -monde virtuel Auchan

Première sensations quand on rentre sur Aushopping, c’est assez long à charger. Sensation qui va se confirmer tout au long de la navigation, chaque changement de décor demande du loading et des fois cela prends plusieurs dizaines de secondes – je précise que ma connexion internet tourne autour de 20Mo/s, imaginez ceux qui ont du 512Ko/s…

L’interface :

Une fois le monde chargé on se retrouve sur une place, qui est en fait l’aire d’accueil.  D’un point de vue graphique, on est en dessous de ce que peut rendre Unity3D mais ce n’est pas non plus ignoble – et ce n’est pas le plus important non plus, beaucoup jouent bien à Minecraft !

On retrouve sur l’interface d’Aushopping tous les outils classiques d’un monde virtuel : les expressions, une map, des outils de gestion d’apparence, un inventaire etc.. Petit bémol, pas de VoiP. Pour un monde dédié à la vente cela m’a étonné mais j’y reviendrais.

A l’usage on trouve quand beaucoup de bugs – c’est une bétâ privée. Je suis resté coincé dans des portes, dans un jardin, le plugin à planté pas mal de fois. Petit problème aussi au niveau du chat, la popup à tendance à s’effacer trop vite, mais tout ceci n’est finalement pas très grave, et devrait être corrigé suite au feedback des testeurs.

Par contre, là ou je suis plus sceptique, c’est sur l’usage lui même.

Les usages :

Le but de ce monde virtuel est de vendre des produits, et de mettre en avant des marques. Ainsi on peut trouver des boutiques Accor, La poste, Micromania etc

Et, à mon avis, c’est là que le bat blesse.  Comme je l’écrivais déjà il y a un an ou deux dans une note sur RIL Shopping l’intérêt de mettre du e-commerce dans un monde virtuel réside dans la facilité à mettre en place des échanges synchrone. Pouvoir discuter avec un vendeur, ou faire du shopping avec sa meilleure amie donne une vraie valeur ajoutée aux mondes virtuels dans le domaine du e-commerce.

Or, sur Aushopping, rien de tout cela n’est mis en avant. Pas de VoIp, pas de vendeurs réels, tout juste quelques bots qui auraient autant leur place dans une interface 2D. Et les magasins sont pour le moment des présentoirs de textures.

Un clic sur la texture permet d’acheter le produit réel. Bien. Mais pourquoi passé par une interface 3D ? Si encore les alignements permettaient de recréer une “expérience d’achat”. Mais là rien, pas de contact humain, pas de modélisation 3D des produits et pas de “placement produits” non plus. Bref, tous les défauts d’un site internet avec en plus les défauts d’accessibilité d’un monde virtuel.

J’ai beaucoup de mal à comprendre pourquoi la ménagère de moins de 50ans viendra faire ses courses ici. Et même le geek pas encore trentenaire et clairement fan de mondes virtuels que je suis ne les feras pas sur Aushopping – en tout cas pas sur cette version. Au mieux, les utilisateurs viendront une fois ou deux attirés par la nouveauté mais ils se rendront vite compte que les apports sont bien faible par rapport au site internet et aux difficultés de navigation et d’ergonomie d’une interface 3D.

La sortie de ce monde est prévue pour Septembre 2011, reste donc le temps de modifier beaucoup et de le faire évoluer. J’espère que cela ira dans le bon sens, mais il faut bien dire que j’ai été plutôt déçu de mes premiers contacts.

PS : Aushopping est pour le moment en bétâ privée, toutefois si vous voulez le tester et devenir un testeur avec un aussi beau chapeau vous pouvez me contacter par mail – contact at angezanetti.com – et je ferai suivre votre demande.

Les avatars de Second Life sont des consommateurs comme les autres

Ce matin le site de techTocTv à publié la vidéo interview de Nicolas Barrial. Vidéo qui à été tournée lors du barcamp mondes virtuels qui se déroulait à la cantine en Février dernier.

Nicolas Barrial pour ceux qui ne le connaissent pas c’est le plus ancien résident SL français. C’est aussi un des premiers à avoir fait du buzz autour de second life, tapez “Second Life” dans Google vidéo et vous verrez qu’il a fait le tour des plateaux Tv en 2007 !

3 ans après la battage médiatique Nicolas se bat, du moins il crie à qui veut l’entendre que les avatars sont à proprement parlé des clients potentiels.. Ces avatars en effet dépensent de l’argent, beaucoup d’argent pour améliorer leur apparence, leurs accessoires, leur environnement. Mais pourtant les grandes enseignes continues de bouder les mondes virtuels.

Continue reading

Le e-commerce et les mondes virtuels.

Si vous êtes intéressé par l’intégration de solutions e-commercer dans les mondes virtuels vous pouvez me contacter à l’adresse mail suivante : contact@angezanetti.com
ou encore visiter ma page dédiée à l’implantation des entreprises ou celle avec mes références.

_________________________________________________________

Décidément ce mois ci est celui du e-commerce dans Second Life. il y apeu on apprenais que Boulanger s’implantait sur SL, plus précisement queBoulanger Englos ( c’est dans Ch’nord ), et hier a eu lieu l’annonceofficielle du lancement officiel de RIL Shopping.
Il y a aura donc une vente spéciale le 6 Novembre 2008. Ce n’est pas vraiment la première puisque Stonfield avait déjà organisé des ventes privées l’année dernière, il vendait du vin il me semble.

Il me semble important de parler de cet événement car il reflète ce que j’appelerai “du bon usage des univers persistants”. En effet c’est ce que j’expliquais dans ma note sur l’implantation de Boulanger les mondes virtuels peuvent apporter une vraie difference par rapport au e-commerce traditionnel.Le vendeur qui se cache derrère l’avatar virtuel est bien réel lui, il pourra donc vous conseiller et ainsi faciliter votre achat. Cela est à mon avis d’autant plus pertinent pour des produits complexes, le vin en est un très bon exemple.
Par contre et c’est là que le bas blesse, il faut bien reconnaitre que l’audience d’une plate-forme comme Second Life est assez limitée. Comparé au milliers de visites journalière de site comme Amazon ou Ebay nos 70 000 connectés font pâle figure.
D’autant plus que la technique nous limite a 100 avatars en même temps.
C’est à mon avis pour cela que les “gros” du e-commerce n’y ont jamais mis les pieds.
Ils ont tord.
Effectivement pour de la vente en gros, on y revient , les mondes virtuels sont encore pas assez performant mais par contre pour tout ce qui est vente-flash ou destockage, bref peu de produits et des prix cassés, le commerce en 3d prend tout son sens. Et la “transformation” est bien meilleure avec vendeur que sans, qu’il soit en chait et en os ou pas.
Alors oui bien sur il y a le soucis de l’ergonomie, du programme à télécharger mais tout depends du public que l’on vise. Il suffit de vendre du high-tech, dans le genre produit complexe on est bien, les “geeks” eu sauront installer le setup et rapidement se mettre dans le peau de leurs avatars. Effectivement la grand mère de 80 ans aura beaucoup plus de mal mais pas sur que ce soit la cible première des e-commercant. :)

Si l’on choisit sa cible et ses produits de manière intelligente le commerce dans les mondes virtuels est plus que possible il devient rentable.

J’espère que la vente de RIL-Shopping fera du bruit et que cela fera un peu bouger les usages des mondes virtuels car ils en ont bien besoin.
Reservez votre soirée du 6Nov 2008 !

Boulanger sur SL ….la suite!

Cet après midi j’ai décidé de retourner sur l’île de Boulanger afin de voir si je pourrais rencontrer les administrateurs de la sim. J’ai tout d’abord été surpris de voir que la sim était peuplée d’au moins 5 avatars et que tous étaient entrain de bosser.
La sim dont il est question dans le post précédent est donc en chantier – version beta, peut être même Alpha.
Nous avons echangé pendant de nombreuses minutes et j’ai appris qu’ils n’en sont qu’a leur début, que Boulanger est persuadé que le web de demain sera 3D – tout le monde ne l’est pas – et sont totalement conscient qu’ils n’exploitent que 10% de la plateforme.
Ils sont encore dans le flou, l’île boulanger est un incubateur de projet. Il faut la voir comme ça et non comme un produit fini. Ils mettent les mains dans le camboui histoire de comprendre comment marche la bête et ce que l’on peut faire avec.
Le e-commerce n’est d’ailleurs pas officielement au programme, “dans la boite à idée” m’a t-on dis, rien de plus.
Je me devais de faire cette précision et de pondérer un peu l’article précedent. Ange Zanetti reporter de terrain ? :)

Boulanger Englos sur Second Life


Second Life ne bouge pas beaucoup ces temps ci, est-ce la crise ou juste le contre coup de la fameuse vague médiatique de 2007. Le fait est que les grosses enseignes sont frileuses a s’implanter dans SL.
Pourtant j’apprends ce matin que Boulanger vient de créer son île. Dans l’article de JMLouche on apprend que IBM ou plus précisément Global Business Services (GBS) ont donner un petit coup de pouce pour faciliter la création du Sim.

J’ai donc chausser mes baskets virtuelles pour aller faire un tour dans cette grande surface de l’électroménager/Hi-Fi.
Bon, pour être honnête j’en suis ressorti plutôt déçu. Cette île a un arrière goût des buzz de 2007 justement.
Je ne vais pas dire qu’ils n’ont compris l’utilité de SL puisqu’à coté d’IBM je fais pâle figure mais cette sim n’apporte rien en valeur ajoutée que je ne pourrais avoir sur leur site web. On peut voir les produits en 3D c’est vrai mais cela n’apporte pas grand chose de plus. Le magasin est reproduit à l’identique, mais il n’y a pas de vendeurs et rien pour les remplacer.
Vous iriez vous dans une grande surface où l’on peut juste commander des objets dans pouvoir les manipuler ni avoir des conseils? Moi non, et je pense bien que les autres avatars non plus… Si ce n’est pour la boite de nuit qui se trouve sur le toit ou pour le SandBox. Si si je vous jure il y a un dancefloor sur le toit!

La seule petite chose que j’ai trouvé intéressante c’est qu’en arrivant sur l’île on vous propose la Google map d’accès du Boulanger le plus proche de chez vous. C’est du gadget mais c’est agréable pas besoin de retourner sur l’internet plat pour chercher sur Google Map.

EDIT : Après le commentaire de Koxinell – voir plus bas – il semble que la carte suscitée est en fait fixe. Le Magasin le plus proche de chez moi étant celui d’Englos j’ai bêtement cru à une Google Map dynamique… On est optimiste ou on ne l’est pas :)
En fait il s’agit du boulanger d’Englos qui s’implante dans SL. Pas le Boulanger “national”. L’ouverture dans SL correspond à celle RL qui a eu lieu Samedi 28 Septembre.

Déception donc, mais il faut reconnaître à Boulanger la volonté d’explorer, de tester. Au moins ils y sont et c’est tout à leur honneur.
Après effectivement il aurait été mieux qu’il y ait des vrais vendeurs pour nous faire choisir la taille de notre écran plutôt que ce script qui change la taille de ce qui devrait être notre future TV en fonction du siege sur lequel on est assis. Même chose pour le choix des électroménagers.
Dans ce type de projet, je veux parler de projet de e-commerce, la valeur ajoutée doit être le conseil. ce que l’internet ne m’apporte pas et que j’aimerai avoir sans me déplacer en plein centre ville ou dans une zone industrielle perdue a 30 min de ma maison & de mon lieu de travail.

Encore beaucoup de travail à faire pour les évangélistes du web3D, et beaucoup de test pour les entreprises qui s’implantent, c’est un nouveau média et cela demande du temps d’adaptation. Dommage que ceux qui sont censé connaitre ne poussent pas dans le bon sens.

© 2016 AngeZanetti.com

Theme by Anders NorenUp ↑