AngeZanetti.com

Internet et ses usages, développement Web et humeurs diverses

Tag: Google

Un an (presque) sans Google, retour d’experience

Comme beaucoup de travailleurs du web j’ai longtemps été fan de Google  au point d’utiliser ses produits pour à peu près toute ma vie numérique : mails, todolist, recherche, documents partagés, réseau social, organisation d’événements etc… Tout ce que je faisais sur le net passait par Google. J’ai toujours eu conscience que Google est une société qui fait du bénéfice sur nos données personelles mais je n’avais pas vraiment l’envie de changer d’autant que le marketing de Google est assez doué pour “draguer” les geeks avec leurs lot de nouveautés.

Mais, au fil des mois, l’idée me trottait dans la tête, j’étais de plus en plus mal à l’aise avec l’idée de faire passer des données pro/perso via une plateforme commerciale. J’ai donc pris le taureau par les cornes l’année dernière, ce billet fera office de retour d’expérience.

Se passer de Google c’est facile

Première chose avant de commencer la liste des solutions alternatives, j’ai été assez étonné de voir à quel point c’est simple de se passer de Google, de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, comme dirait ma grand mère. Honnêtement, cela n’a pas freiné ma productivité, cela me coûte la somme dérisoire de 20€/an – pour 3 personnes – et j’ai vraiment la main sur toutes mes données, ou presque.

Alors regardons comment faire, étapes par étapes :

La recherche

Nerf de la guerre chez Google, la recherche est le doigt que vous mettez dans l’engrenage. C’est aussi une fabuleuse opportunité pour Google de savoir ce que vous aimez, qui vous êtes et ce que vous faites. Des solutions alternatives existent même si elles sont marginales. Il y a Bing, le moteur de recherche de microsoft, qui, paradoxalement preserve plus la vie privée que ne peut le faire Google. Le choix le plus extrême est probablement Seeks, un moteur de recherche opensource peer to peer assez intéressant mais un peu technique. Moi j’ai fais le choix de DuckDuckGo, c’est un moteur de recherche en ligne qui ne track pas vos recherches, qui ne vous “bubble” pas et qui est assez puissant avec son système de bang! et de goodies. A tel point que je suis un peu frustré quand je retourne sous Google, ne pas pouvoir faire

ma recherche !w

pour accéder directement à la page Wikipédia ou

ma recherche !yt

pour aller chercher directement sur Youtube me frustre beaucoup, c’est aussi simple que rapide. Notez que l’on peut facilement rebasculer sur Google par un simple !g.

Pas de problèmes particuliers pour switcher de Google vers un moteur alternatif, cela prend 2min à changer dans votre navigateur préféré, sans connaissance particulières et ce n’est vraiment pas freinant à l’usage.

Les mails

Deuxième énorme point fort de Google : son webmail. Il faut être honnête, je n’ai pas trouvé de solutions aussi ergonomique. Gmail est LE meilleur webmail du marché et il le restera encore longtemps. Seulement voilà, ne plus utiliser une adresse en @gmail.com c’est renoncer à Gmail…

Première étape pour avoir son adresse mail perso : acheter un nom de domaine  et un hébergement. Pour ma part j’ai choisi un hébergement mutualisé perso chez OVH, ça me coûte ~20€/an et je peux héberger 10 adresses mail. Je me suis donc crée mon mail en xavier@chezmoi.com, chez ovh c’est vraiment simple il y a une interface graphique, tout se fait en 3 clics.

J’ai choisi un mail en SMTP, tous les mails restent sur le serveur et je peux les consulter soit sur le web depuis wemail.ovh.com soit depuis mon client mail – ThunderBird. Et c’est tout !

Alors ok, c’est payant, mais le serveur à 20€ sert pour toute ma famille, et rien ne vous oblige à payer, vous pouvez ressortir un vieux pc de votre cave et vous auto-heberger c’est un peu plus complexe mais ça marche aussi !

L’interface de Thunderbird n’est pas aussi sexy que celle de Google, et la recherche dans les mails est pas vraiment au top mais cela me suffit. J’ai toutefois rajouté l’extension ‘Thunderbird Conversations‘ pour suivre les fils de conversations comme sur Gmail. De plus, on verra plus tard que Thunderbird fait beaucoup d’autres choses vraiment pratique !

En switchant les mails sur son domaine perso il faut admettre de perdre un peu en ergonomie, c’est vrai. Mais dans l’ensemble on est plus sur de la perte de gadgets que sur des inconvénients majeur à l’utilisation.

Le calendrier

La gestion du calendrier à été un peu plus complexe, j’ai mis longtemps à trouver une solution facile à mettre en place et pérène dans le temps. Mon choix c’est finalement porté sur owncloud, qui est une solution de “nuage” personnel dans lequel vous pouvez partager vos agendas, vos documents, vos   photos etc…

Je n’utilise pour le moment que la fonction Agenda que je couple avec Thunderbird et l’extension Lightning. Ainsi, je peux facilement, depuis ThunderBird, ajouter des rendez vous, et, si je suis en déplacement sans mon ordinateur sous la main, il suffit de me connecter sur mon installation de owncloud pour modifier l’agenda. Le couplage agenda + webmail est vraiment pratique, il suffit d’ouvrir Thunderbird et vous avez votre outil de travail prêt à l’emploi ! L’installation d’owncloud est assez simple, aussi simple que peut l’être un WordPress pour vous donner une idée. Et une fois l’interface installée vous avez un backoffice, donc pas besoin d’être particulièrement doué pour mettre ça en place !

Le chat

C’est aussi une fonction que j’utilise beaucoup, pour être honnête j’utilise toujours celle de Google, j’ai gardé une adresse gmail pour ça et pour servir d’adresse “poubelle”. Mais si je continu à l’utiliser c’est plus pour les contacts que j’ai dessus qu’autre chose, en effet avec mon serveur OVH j’ai installé en 1 clic un serveur de chat XMPP qui me permet de discuter avec tous les membres de ma famille simplement. Encore une fois, merci à Thunderbird, qui, depuis la version 17, permet d’avoir un onglet Chat intégré.

Les photos, blogs et autres

Evidemment pour tout ce qui est stockage j’utilise les capacités de mon serveur mutualisé, pour partager mes photos perso avec mes proches, pour le blog de voyages etc… Encore une fois owncloud vient parfaitement en remplacement de Picassa ou Google Docs. Pour le blog chez OVH vous pouvez installer un WordPress ou une galerie photo en un clic. Donc toujours pas besoin de Google !

Mea Culpa

Je ne suis pas extremiste dans ma démarche, j’ai gardé une adresse gmail pour certains groupes auquel je suis abonné, pour du partage d’agenda de groupes, pour des mailing listes etc… Google est partout et se couper de ce mastodonte revient presque à ce couper d’une partie du monde numérique. Je fais toujours des recherches sur Google quand DuckDuckGo n’est pas pertinent, également sur Google Images ou Google Maps. Je vais même me connecter sur Google+ pour gérer mon profil, mais ce n’est pas un soucis.

Ce qui me dérangeait il y a un an c’était d’être TOUJOURS connecté sur Google, que TOUT passait par Google. Aujourd’hui il y a toujours une partie de mon traffic qui passe via Google mais il y a aussi une grosse partie qui passe dans mes tuyaux, des tuyaux que je maîtrise. Google ne peut plus connaître ma comptabilité professionnelle, ni savoir à quelle heure est mon prochain rendez vous chez le médecin. Et c’est déjà pas mal !

Et vous, vous switchez quand ?

Merci à @Hugobiwan pour m’avoir poussé à écrire ce post  :)

Body Browser, de la 3D en WebGL pour nous faire réviser l’anatomie humaine

En mai dernier, j’avais un article un peu euphorique sur le thème ” Youpi Google sort son SDK WebGL”. Bon, il faut bien le dire; l’article était un peu incompréhansible pour le non Geek et globalement , depuis, plus grand chose.

Le “Youpi”, c’était donc transformé en “ouais bon il faut attendre encore un peu”. Mais hier je suis tombé sur l’article de Rémi (qui est aussi Geek que medecin d’ailleurs) et qui m’a fait découvrir Google Body Browser.

Alors Google Body Browser, vous l’aurez compris en voyant la vidéo ci dessus.C’est un mannequin 3D que l’on peut tourner dans tous les sens, et auquel on peut enlever/afficher la peau, les os, les organes, le réseau sanguin etc… Le tout avec tous les avantages de la 3D, on peut zoomer, défaire, refaire, bref c’est un outil assez génial pour celui qui veut bosser son anatomie.

Mais moi ce qui me plaît le plus dans GBB,  c’est la techno qu’il y a derrière. C’est du WebGL !! :) Et ça marche plutôt bien avec Chromium et Chrome. Et le tout sans aucun plugin puisque je vous rappelle que c’est du HTML5.

NB : C’est un produit Google, ils font de la pub pour leurs navigateurs mais ça devrait tourner sur la bétâ de Firefox sans problèmes aussi.

Je suis enthousiaste car c’est la première vraie application WebGL en production depuis l’annonce du nouveau standard. En fait, dans l’intervalle, beaucoup de programmeurs ont bidouillé, cherché et produit des choses mais il ne me semble pas avoir vu d’appli sortir de façon aussi officielle que cela.

Je suis aussi plutôt content du résultat, le modèle 3D est assez complexe avec toutes les couches de tissus/muscles/os et cela ne rame pas chez moi. Je ne sais pas comment ça tourne chez vous, je veux bien vos retours, mais moi cela me fait penser que mettre des environnements 3D collaboratif semble jouable non ?

Bon, en tout cas,  je crois que ça y est, la 3D dans le navigateur en 100% natif est née !

Joyeux noël :)

Google sort son “Native client SDK”

Hier Google annonçait la sortie d’un Native client SDK, et moi cela me rend joyeux. Alors qu’est ce que c’est ce truc barbare?

En fait c’est un outil pour les développeurs, outil qui va permettre d’intégrer à Chrome – la navigateur internet – de nouvelles applications. Et le tout facilement sans créer de ralentissement particulier. En fait avec ce SDK, Chrome pourra traiter des langage de programmation autre que le HTML, CSS ou JavaScript. Des langages comme le C, C++ mais aussi du LUA – langage orienté jeux vidéos et qui est la base de VastPark :)

Et là tout s’éclaire ! Ce truc obscur destiné aux barbus va peut être bien nous changer la vie, du moins celle de nos avatars. Si Chrome est capable de comprendre du LUA et de piloter OpenGL -qui est la spécification qui gère la 3D – alors il y a de grande chances que l’on voit VastPark arrivé dans notre navigateur Chrome sous peu non?

Continue reading

Et si je faisais un peu de com’?

Je me suis inspiré d’un billet d’Émilie Ogez pour me faire une petite vidéo de promotion de mon activité avec Google Search Stories Video Creator :

Continue reading

[Tuto] Partager son Agenda sous Mac, Ubuntu et Nokia facilement

Depuis Vendredi dernier je suis l’heureux possesseur d’un macbook. C’est une très bonne machine, et j’en parlerais probablement ici un peu plus tard mais ce n’est pas l’objet de ce post.

Ici je vais vous parler Agenda, en effet j’ai jusqu’à maintenant utilisé un bon vieux agenda papier pour gérer mes RDV, obligations et todo list mais il faut bien avouer que ce n’est pas très pratique. Surtout quand on se déplace, ce que j’ai de plus en plus l’occasion de faire. Et l’arrivée d’un nouveau système d’exploitation dans mon panel de machine ne facilite pas franchement la chose. Ce week-end je me suis donc attelé à mettre mon agenda dans les nuages et à le synchroniser avec tous mes OS.

Continue reading

© 2016 AngeZanetti.com

Theme by Anders NorenUp ↑