kirsten viewer

Hier, le 17 Octobre 2011, Lee Quick le main developpeur du Kirsten viewer , le client alternatif le plus populaire auprès de la communauté, a pris une décision assez intéressante. Il n’a visiblement plus assez de temps pour maintenir son viewer à jour et sollicite l’appui de la communauté pour l’aider.

Ce qui est interessant c’est la façon donc il s’y est pris. Car les viewers de Second Life sont opensource, et dans ce monde du code libre l’aide apportée au(x) développeur(s) est souvent matérialisée sous la forme de ligne de code. Les plus motivés et/ou les plus compétents mettent les “mains dans le camboui” et bossent sur le programme, le design; bref ils font le boulot. C’est de cette façon que ce projet avance depuis 4 ans d’ailleurs et c’est le mode de développement de la plupart des logiciels libres.

Mais depuis hier, Lee à mis en place un système de crowdfunding ici : http://www.crowdfunder.co.uk/investment/the-kirsten. Le but à été fixé à 25 000$ soit son salaire annuel. Tout simplement. En contre partie il assure continuer sur sa lancée : écouter la communauté et implementer les fonctions les plus demandées. Il parle, entre autre, d’un affinage des controles de caméra, l’implémentation du postprocessing, plus de réglages pour avoir de la 3D etc etc… Le tout géré par un système de vote des utilisateurs pour choisir les fonctions à mettre en place.

L’expérience est très intéressante, bien au delà du simple exemple du viewer SL. C’est en effet un modèle assez interessant pour le développement du logiciel libre. On peut imaginer que plutôt que de limiter la participation des utilisateurs au développement du code ils pourraient participer aux salaires du staff, en toute transparence. Un modèle qui pourrait être plutôt viable, payer des gens compétents pour développer, ou maintenir, un logiciel qui répond vraiment à nos besoins.

Je ne sais pas si cela existe déjà sous cette forme, et si ça tient sur le long terme, mais je vais suivre l’expérience de près !