Les mondes virtuels sont en pleine mutation et de temps en temps certains ferment. C’est inévitable, les choix stratégiques sont plus ou moins bon et dans cette période de crise le moindre faux pas coûte cher. Mais je ne vais pas vous parler d’orientation stratégique de business, je n’en ai pas les capacités. Par contre ce qui m’intéresse ici, c’est ce qui se passe quand les mondes virtuels ferment. Ou quand les avatars sont mécontent et décident de s’en aller.

Parce que ces mondes sont souvent fermés et leur contenu à donc tendance à disparaître avec la fermeture de la plateforme. Et c’est bien là tout le problème. Imaginez les résidents Second Life qui ont dépensé beaucoup de temps dans SL et qui ont fini par créer une somme d’objets, de vêtements. Qu’arrive t-il quand la plateforme ferme, quand on a envie de changer de monde, quand on a plus envie de “cautionner” les évolutions d’une plateforme?

Jusque ici la réponse était simple : Rien.

Continue reading