AngeZanetti.com

Internet et ses usages, développement Web et humeurs diverses

Tag: SecondLife

CloudParty, un SecondLife-like dans le navigateur – mais avec Facebook

Alors que Second Life est dans un pente descendante depuis plusieurs mois un ancien Linden vient de sortir une application Facebook qui risque bien d’accélérer sa chute.

Cloud Party, c’est le nom de la fameuse appli à été créee par Cory Ondrejka (co-fondateur de Second Life) et Bruce Rogers l’ancien CTO de Cryptic Studio. Honnêtement j’y suis allé sans vraiment m’attendre à trouver le Saint Graal. D’autant plus que je devais me logger via Facebook…

J’avais tord. Vraiment tord.

CloudParty est tout simplement ce que toute la communauté SL attends depuis des mois, voire des années. Pour la première fois on un monde 3D temps réel éditable par tous, en UGC, directement dans le navigateur. L’image ci dessous fait d’ailleurs penser aux débuts de SecondLife non ?

L’interface est super épurée mais néanmoins efficace, on peut builder, chatter, se TP, naviguer dans le monde sans problèmes. Autre point important ça ne lag pas trop, pour du WebGL c’est même clairement hallucinant. Le code doit être vraiment propre !

En fait, en se connectant on à l’impression d’un copie de SecondLife, mais pas finie, juste la couche graphique. En fait, en creusant un peu, on retrouve beaucoup de choses. Les objets sont modifiables avec des menus qui ressemblent à ceux du build SL, on peut uploader des mesh, gérer les propriétés physiques des objets etc…

Le moteur de script est lui aussi en place, basé sur du Javascript (bye bye LSL o/ ). des minis jeux sont d’ailleurs déjà dispo comme un mini golf ou des puzzle ! Des AO devrait arriver sous peu !

Ah oui j’oubliais, CloudParty est en betâ !!!! Les fonctionnalités sont là, presques toutes, il reste la VoIP – qui n’est pas supportée par WebGL – et le système monétaire. Tout le reste y est. Tous les ingrédients sont disponible dans CloudParty pour créer le nouveau SecondLife. D’autant que la liaison forte avec Facebook risque bien de rendre le tout bien viral et de franchir le pas que SL n’a jamais réussi à franchir !

J’attends avec impatience les tarifs de location de terrain pour pouvoir commencer à faire de la réunion, de la formation, du seriousgame sur ce nouvel outil !

Pour se connecter :

its.cloudpartytime.com

ou https://www.facebook.com/CloudParty

A tester d’urgence !

Utiliser Vim comme éditeur LSL

 

LSL avec Vim

Depuis quelques jours je suis de retour sur SecondLife le nez dans le code de la V2 de Dentallife. Pas mal d’eau a coulé sous les ponts depuis la conception et la réalisation de la V1, je me suis mis au Javascript et à la programmation orientée objet.

Je vous laisse imaginer à quel point le retour au LSL est dur ! La pauvreté de ce langage est affligeante, sans parler du lag quand on veut échanger des infos avec un serveur externe.

Mais le pire de tout, la cerise sur le gâteau, c’est l’IDE intégré. Sur la nouvelle version du client SL, l’éditeur de code est tout bonnement une horreur. Le curseur se met entre deux caractères, il n’y a pas d’auto-completion, et les raccourcis claviers sont quasi inexistants ! Impossible de bosser vite et bien avec ce genre d’outil !

Depuis à peu près 6 mois je code avec Vim, c’est un éditeur carrément génial et beaucoup plus rapide que la plupart des éditeurs du commerce. Expliquer pourquoi prendrai un billet entier – qui est dans les cartons d’ailleurs. J’ai donc cherché un peu partout sur le web une intégration du LSL à Vim. Comme souvent avec Vim j’ai trouvé plusieurs solutions.

Celle que j’ai choisi à été trouvée sur Elmindreda et permet la coloration syntaxique du LSL. Il suffit de glisser le fichier lsl.vim dans votre repertoire .vim/syntax/ et tous vos fichiers en .lsl auront de jolies couleurs. Vous pouvez ainsi profiter de toute la puissance de Vim en codant du LSL, ce n’est pas la panacée mais ça aide !

PS : Vous trouverez les quelques scripts vim qui me sont devenus indispensables sur mon github

SLKinect2, un protocole qui fait la liaison entre votre Kinect & SecondLife ou OpenSim

Petite perle trouvée sur le site de Daneel, SLKinect est un protocole opensource permettant d’envoyer les datas de votre kinect directement à votre avatar SecondLife – Il semble que ça tourne aussi avec OpenSim. C’est développé au NSL (Network System Laboratory) au sein de la TUIS (Tokyo University of Information Sciences).

Le résultat est vraiment sympa puisque votre avatar reproduit vos gestes fidèlement comme le montre la vidéo ci dessous :

Ajouté au caractère profondément collaboratif des univers vituels on a une techni qui peut avoir tout son sens dans un exercice de seriousgame, dans l’apprentissage de gestes techniques par exemple.
Peut être que bientôt on verra des dentistes apprendre leur métier à distance avec la Kinect et Dentallife ? Qui sait !

PS : Je n’ai pas eu le temps de tester, en partie pour des raisons technique de connexion ultra lente. Si vous tentez l’expérience n’hésitez pas à me donner vos retours dans les commentaires ou ailleurs !

Convertir des îles Opensim ou SecondLife en collada

Je ne sais pas si vous connaissez Tipodean c’est une startup dirigée par Chris Collins, un ancien Linden, et qui depuis quelques mois essaye de créer un viewer Unity pour OpenSim et SecondLife. Je vous en parlais en Juillet dernier, à l’époque ce n’était pas vraiment au point, c’était de l’alpha…

Mais ils ont continué à travailler et ont annoncé le 3 janvier dernier la sortie d’un site web qui permet de convertir directement le contenu SecondLife ou OpenSim pour l’afficher dans le navigateur via Unity3d Ou Flash !

Vous pouvez tester la démo dispo ici http://www.tipodean.com/ Il y a encore pas mal de lag, les graphismes ne sont pas extraordinaire mais le potentiel est là !

L’autre point positif c’est que pour arriver à ce résultat Tipodean passe par du Collada, le format générique de la 3D. On peut donc récupérer nos objets et les afficher dans Blender, Sketchup etc… Et peut être les afficher un jour en WebGL ? Comme le montre cette démo de Three.js, le collada est de mieux en mieux supporté par WebGL !

En attendant que la techno murisse Tipodean à donc décidé de se focaliser sur Unity3D :

“Anyone trying to get there content out to a larger audience. School/University, Museum, Company, Government. If you want to run it in the web ad have it deployed to a very large audience with the need to handle high loads then that is why you would want to look at Unity3D. Or put it out to IPads or Android. But the real key it large audience, in the browser, for an easier onboarding.”

J’aurais été beaucoup moins d’accord avec cette déclaration il y a un an mais c’est vrai que l’export en Flash est une grosse avancée, car le taux d’installation d’un plugin comme unity3d – si simple soit-il – ne doit pas être énorme.

Flash, même s’il s’agit aussi d’un plugin, est installé sur la majorité des machines !

J’espère que l’optimisation va avancer rapidement maintenant… Dommage que la techno ne soit pas opensource on aurait pu contribuer au développement car nombreux sont les intéressés par les débouchés d’une telle techno je crois !

En 2012, LindenLabs se diversifie !

Depuis sa création LindenLabs n’avait qu’un seul but : éditer et soutenir SecondLife. L’entreprise créée par Philip Rosedale était la face juridique, légale, du mode virtuel si populaire dans les années 2006-2007.

Seulement voilà, bien qu’étant toujours rentable, les chiffres d’inscriptions et de fréquentation sont en baisse depuis plusieurs mois. Rod Humble, le CEO, à donc décidé de diversifier l’activité de LL.

In addition to delivering new features and increasing our support for Second Life, we will be launching some completely different products next year not related to Second Life. Some of them will be very experimental, but all will fit within our company’s proud history of enabling creativity, which I hope may interest some of you.

Pour le moment pas beaucoup plus de précisions, on ne sait pas si cela aura un rapport avec du jeu en ligne ou pas… La communauté s’interroge, certains ont peur de voir SL s’arrêter, d’autres en revanche pensent que c’est une bonne idée. C’est d’ailleurs mon avis : SL devient de plus en plus marginal et la migration vers des univers virtuels comme Unity3D ou OpenSim est de plus en plus importante. Il est temps pour LindenLabs de se diversifier.
Peut être d’ailleurs, si vraiment la réorientation est forte, il serait pertinent de “donner” SL à ses résidents en leur fournissant le code des serveurs et ainsi laisser la communauté gérer le futur de la plateforme, un peu comme l’avait fait There.com après la fermeture de l’entreprise éditrice de l’univers.

Nous en saurons plus en 2012, espérons juste que SL ne fermera pas. Car au delà de la rentabilité SL est toujours un fabuleux outil collaboratif de co création et il toujours “habité” par des milliers de résidents.

source

Second Life, héritage et perspectives

Hier je suis tombé sur un article de Fred Cavazza sur son blog Marketing Virtuel, il y parle de l’héritage de Second Life. Dans le même temps Guillaume Reys, le dentiste de Dentallife, postait sur Facebook :

Pour rappel Dentallife est un seriousgame orienté sur le thème des urgences en cabinet dentaire et qui à été entièrement réalisé dans Second Life.

D’ailleurs Fred Cavazza dans son billet nous le rappelle  :

Aujourd’hui, non seulement Second Life est une destination de choix pour l’éducation, la collaboration et l’expression artistique

Je sens poindre la stupéfaction des lecteurs, Second Life interessant ? Toujours pas mort? Etc, etc…

Et bien non, et cela rejoint ce que je pensais en revenant de Laval Virtual, Second Life ou ses dérivés OpenSim ou RealXtend, sont en dessous de la moyenne en ce qui concerne la stabilité, la qualité graphique et peut être aussi les qualités techniques. Mais pour l’aspect collaboratif ils n’ont rien a envier aux plus gros. Au contraire.

Second Life et OpenSim se sont construit par des relations sociales, de la collaboration d’individus là ou des seriousgame “pro” le sont par une toute petite équipe et pour la demande d’un client. Il me semble que cela se sent sur le résultat. Et c’est là que je rejoint Fred cavazza, non seulement l’héritage de SL est énorme mais il a encore beaucoup à nous apprendre sur les méthodes de co-innovation, de co-construction et les méthodes de travail collaborative à distance.

Alors bien sur il y a encore plusieurs gros freins à l’usage de ce type de monde, bien sur leur fréquentation et leur impact est à des années lumières de celles de Facebook et Twitter, mais clairement cela reste des outils incroyablement performants et d’actualités.

Le Kirsten viewer passe au crowdfunding, vers un nouveau modèle de l’opensource ?

kirsten viewer

Hier, le 17 Octobre 2011, Lee Quick le main developpeur du Kirsten viewer , le client alternatif le plus populaire auprès de la communauté, a pris une décision assez intéressante. Il n’a visiblement plus assez de temps pour maintenir son viewer à jour et sollicite l’appui de la communauté pour l’aider.

Ce qui est interessant c’est la façon donc il s’y est pris. Car les viewers de Second Life sont opensource, et dans ce monde du code libre l’aide apportée au(x) développeur(s) est souvent matérialisée sous la forme de ligne de code. Les plus motivés et/ou les plus compétents mettent les “mains dans le camboui” et bossent sur le programme, le design; bref ils font le boulot. C’est de cette façon que ce projet avance depuis 4 ans d’ailleurs et c’est le mode de développement de la plupart des logiciels libres.

Mais depuis hier, Lee à mis en place un système de crowdfunding ici : http://www.crowdfunder.co.uk/investment/the-kirsten. Le but à été fixé à 25 000$ soit son salaire annuel. Tout simplement. En contre partie il assure continuer sur sa lancée : écouter la communauté et implementer les fonctions les plus demandées. Il parle, entre autre, d’un affinage des controles de caméra, l’implémentation du postprocessing, plus de réglages pour avoir de la 3D etc etc… Le tout géré par un système de vote des utilisateurs pour choisir les fonctions à mettre en place.

L’expérience est très intéressante, bien au delà du simple exemple du viewer SL. C’est en effet un modèle assez interessant pour le développement du logiciel libre. On peut imaginer que plutôt que de limiter la participation des utilisateurs au développement du code ils pourraient participer aux salaires du staff, en toute transparence. Un modèle qui pourrait être plutôt viable, payer des gens compétents pour développer, ou maintenir, un logiciel qui répond vraiment à nos besoins.

Je ne sais pas si cela existe déjà sous cette forme, et si ça tient sur le long terme, mais je vais suivre l’expérience de près !

 

 

Retour sur la présentation du CEO de LindenLabs au SLCC 2011

La semaine dernière se tenait la Second Life Community Convention, grande messe de SecondLife où, historiquement, le CEO vient présenter les projets de Second Life pour les mois qui viennent. Cette année ne fut pas exception et c’est Rod Humble, le nouveau CEO qui est venu présenter le bilan et la “roadmap”.

Je n’ai pas suivi le conférence en direct mais j’ai trouvé le live en podcast sur le metaverse Journal. J’ai pris pas mal de notes pendant ces 45 minutes de présentation, je vais essayer de vous faire un résumé ici.

Première impression, on à un peu l’impression que Rod Humble se laisse porter, qu’il n’y comprend pas grand chose mais qu’en bon gestionnaire il essaie d’appuyer de consolider ce qui marche. C’est probablement mieux que Mark Kingdon qui, lui, essayait d’aller à contre courant mais c’est pas vraiment rassurant…

Le côté social :

Dès le début il nous explique de SecondLife grandi, que ce monde virtuel vieux de 8ans est toujours aussi actif mais que lui et son équipe ne savent pas trop pourquoi … Ok ! Déjà que les conférences de LindenLabs ont pour habitude d’être plutôt floue, tout autant que leurs “roadmap” d’ailleurs mais là c’est carrément l’apogée !

Bon ceci dit il sait très bien que ce qui fait rester les joueurs c’est avant tout le fait de construire le monde, de pouvoir s’exprimer, de pouvoir faire autre chose que ce que l’on fait dans la vie de tous les jours. Au temps où Facebook et Google + veulent éradiquer les pseudos et les identités multiples LindenLabs à bien compris que cela les servaient et vont garder leur ligne directrice dans ce domaine.

Une nouvelle intéressante, beaucoup des nouveaux sont des jeunes – aux alentours de 20 ans – multi connectés à travers les réseaux sociaux et viennent sur Second Life pour “augmenter” leurs échanges sociaux. Une démarche qu’ils vont probablement encourager – avec une meilleure intégration des réseaux sociaux dans les profils web ?

A voir, rien de précis n’a été annoncé…

 

L’ergonomie :

Grosse nouvelle, Rod pense que les tablettes sont un outil en devenir, SL doit y être ! Peut être un client natif ou un client web dans les prochains mois? Là encore rien de précis mais une nouvelle qui m’a fait plaisir.

Sinon, dans ce domaine, rien de nouveau. Toujours l’éternel discours du combat contre le lag et les bugs qui réduisent l’accessibilité.  L’amélioration du search est aussi revenu dans le discours. Bref, on entend ça depuis 3-4 ans maintenant sans jamais avoir de roadmap ou de deadline claire…

 

La gestion “client” :

Plusieurs nouveautés :

Des zones pour les noobs, pour eviter de les perdre dès l’inscription. Là encore, on entends ça depuis bien longtemps. Apparement le nouveau client et le nouveau système d’incription à réduit de moitié les “pertes” de nouveaux dans la nature. Mais il en reste pas loin de 7000 par jour !

Ils continuent les efforts de localisation du contenu, qui apparemment porte ces fruits et ils vont entamer une grosse campagne marketing pour ramener des nouveaux utilisateurs en masse.

Grosse nouvelle aussi, SecondLife qui n’a jamais été un jeu à proprement parlé devrait le devenir, au moins dans certaines zone ou le CEO propose de mettre en place une gamification de l’environnement.

 

Deux perles :

Rod Humble trouve que la possibilité d’utiliser le kinect  avec un monde comme SecondLife est “interressant”. ahaha ! Moi qui m’attendais à un ” et va creuser le chose pour vous faciliter l’intéraction avec ce nouvel outil génial”, non rien, juste intéressant…

Une question à été posée sur la politique de LindenLabs par rapports aux usages éducatifs de leur plateforme. La réponse est assez claire : vous êtes libres de faire ce que vousd voulez de SecondLife. Nous n’interviendront pas votre démarche de création. Un retour à la politique de Philip rosedale où tout le monde est sur un pied d’égalité ?

 

Sentiment plus que mitigé donc à la fin de son intervention, l’impression persistante que Rod ne fera pas la révolution dont SL a besoin. Du moins pas dans les prochains mois.

Video streaming by Ustream

Vers un client Web pour OpenSim et SecondLife

Les mondes virtuels n’ont pas eu le succès attendu. C’est un fait. Nous sommes beaucoup à penser que cela est du, entre autre, a un vrai problème d’accessibilité de ces plate-formes. Il faut installer un client lourd, s’enregister, apprendre à se déplacer en 3D, retrouver ses amis etc etc… En un mot c’est dur, trop compliqué pour le visiteur lambda qui cherche juste à visiter une expo, assister à un spectacle et pas à devenir le builder qui va révolutionner le metavers.

Pour palier à ce problème, une des solutions serait d’avoir un accès dans le navigateur internet directement. C’est ce que propose Assemblive par exemple. L’avantage de ce type de solution est qu’un simple clic sur un lien permet de se retrouver dans une interface en trois dimensions.

Alors pourquoi OpenSim, SecondLife et les autres ne proposent-ils pas un accès à leurs mondes immersifs dans le navigateur. Je n’ai pas la réponse. Tout le monde tend à penser que cela va arriver. La question c’est quand?

De nombreuses initiatives démontrent que l’on est pas si loin que cela. Par exemple TippoDean propose de convertir vos fichier OAR – le format de sauvegarde des sims – en format 3D mesh de façon à pouvoir exporter plus facilement sur un moteur externe comme unity3d par exemple.

Seulement, Unity n’est pas, à mon avis, la solution idéale. Il faut installer un plugin et pour beaucoup c’est toujours un frein à l’adoption. Dans un usage en entreprise par exemple, installer un plugin cela veut dire appeler le technicien pour l’installation et à chaque mise a jour. Trop compliqué.

Une solution à ces écueils serait de porter le tout sous WebGL, une technologie HTML5 qui permet d’afficher de la 3D dans le navigateur. Pendant longtemps je me suis demandé si c’était réalisable, si on pouvait imaginer afficher une sim dans un browser. Mes doutes portaient sur la capacité graphique de WebGL pour afficher un monde aussi complexe que peut l’être une sim OpenSim.

Certains exemple comme le projet ROME m’avait rassuré mais je n’avais toujours pas de certitudes même si je “sentais” bien que cela serait possible.

Ces derniers jours j’étais à Strasbourg aux RMLL et il se trouve qu’il y avait un développeur WebGL, Cédric Pinson. Après lui avoir posé la question et lui avoir montré la techno Opensim il avait l’air plutôt confiant. Il est possible de monter un client léger basé sur du WebGL pour accèder à OpenSim depuis son navigateur Internet !

Cela demanderait du temps, mais c’est de l’ordre du possible, et apparemment vraiment pas insurmontable. Il suffirait de quelques développeurs Javascript pendant quelques mois. OpenSim ayant la communauté qu’on lui connait j’ai du mal à comprendre pourquoi cela ne s’est pas encore fait…

Des volontaires dans l’auditoire ?

Des nouvelles de SecondLife, une interview de Rod Humble

Cela faisait longtemps que je ne vous avez pas parlé de LindenLabs sur ce blog. Il faut dire que l’entreprise éditrice de SecondLife fait un peu profil bas depuis ces derniers mois. Certains disent même qu’elle est sur le déclin…

Rod Humble, qui est le CEO de LindenLabs depuis Janvier 2011, vient de donner une interview sur Bloomberg Television’s :

 


Humble Says Linden Lab is Profitable, Not… par Bloomberg

Pour ceux qui ne seraient pas très fluent en anglais voici les points forts que j’ai retenu :

  • Rod Humble considère SL comme un outil de création partagée. Il n’est plus question d’outil pro, cap sur la communauté et il cite notamment les musiciens, les acteurs culturels qui oeuvre dans SL.
  • Sur le plan business, pas d’entrée en bourse de prévue, LindenLabs est une société qui se porte bien, même très bien. La vente de virtual goods explose
  • Plus de 16 000 nouveaux avatars sont crées chaque jours
  • L’enjeu majeur, et c’est celui sur lequel Rod concentre toute son attention, est l’accessibilité. Il faut rendre SL le plus facile et “user-friendly” possible.

Pas de roadmap, pas de scoop mais moi ça me rassure un peu sur la santé de LL et j’ai l’impression que Rod Humble est dans la bonne direction : celle de la communauté & du développement de la création.

 

© 2016 AngeZanetti.com

Theme by Anders NorenUp ↑