Vous le savez probablement There.com le monde virtuel édité par Makena Technologies ferme ses portes aujourd’hui. Apparemment la raison principale de cette fermeture est tout simplement le contexte économique que There n’aurait pas supporté.

“While our membership numbers and the number of people in the world have continued to grow, there has been a marked decrease in revenue, which, in these economic times, is no surprise,”

Après Metaplace et Forterra c’est donc au tour de There de fermer ses portes. 2009 fut une année difficile pour tout le monde et ceux qui n’avaient pas une communauté super active et un business model bien tracé ce sont cassés les dents.

Rappelons quand même que There comptait quelques 3 millions d’utilisateurs et que comme souvent dans ce cas, les joueurs perdent tout. Il n’y a pas d’identité commune sur toutes les plateformes de mondes virtuels et donc un monde qui ferme signifie bien souvent une identité qui s’éteint.

Pour lutter contre cela Utherverse vient de crée ThereNewWorld.com une copie conforme de There où les joeurs pourront importer leur contenu.

Le CEO nous explique dans Virtual World News :

“ThereNewWorld.com looks and feels just like There.com, only with more advanced graphics. The new world is full of activities and games like combat flying, mermaid deep-sea diving and skate-boarding. Users can play in the arcade, dance on the beach, swim with the sharks or super-jump buildings.”

La différence entre la nouvelle et l’ancienne plateforme est l’ouverture à un public adulte là ou There s’adressait uniquement aux ados. Moins de restrictions, plus d’audience, espérons que cela suffise à faire remonter la pente.

En tout cas l’expérience est interressante autant sur le plan business que sur celui de la volonté de garder sont identité “virtuelle”.