Depuis quelques temps je surveille ce qui ce fait en WebGL. Et régulièrement la même critique revient : WebGL c’est bien mais ça supportera pas la charge.

N’ayant pas encore mis les mains dans le code je ne savais pas trop quoi répondre. Mais, hier, je suis tombé sur cette vidéo tirée du Google I/O.

Et ça change tout. Vous verrez qu’en optimisant le code JS Gregg Tavares arrive à animer 40 000 objets dans une page web. Du coup, ça donne une idée de ce dont est capable WebGL.

Attention toutefois les performances dépendent de votre carte graphique.

C’est assez long – une heure –  c’est de l’américain mais si vous vous interressez au WebGL c’est indispensable !

 

PS : Thank you Microsoft !  :D