XstreetSL est la plateforme de vente d’objet virtuelle qui a été rachetée par LindenLabs -l’entreprise éditrice de Second Life- il y a quelques mois
.
Il y a peu LindenLabs annonçait qu’ils allaient changé les conditions de tarifications de vente. Rappelons que sur la plateforme à chaque fois que vous vendez un objet, LL prend un pourcentage. Si vous ne vendez rien, ils ne touchent rien.
Mais cela va changer, maintenant le simple fait d’afficher des objets va devenir payant. Et cela ne plait pas franchement aux résidents…
Il faut dire que la vente d’objets virtuels dédié à Second Life affiche une croissance extraordinaire depuis de nombreux mois, de l’ordre de plusieurs dizaine de % par an ! Les bénéfices dégagés sont tout simplement astronomique : voir “Second Life : les chiffres”. 
C’est de l’ordre de 50 millions de US$ / mois !
Et c’est, je crois, ce qui ne plait pas, car cette nouvelle mesure n’a qu’un seul but : faire du profit. Le problème c’est que ce profit, cette croissance est toujours au dépit des résidents, de ceux qui habitent le monde virtuel. Mais SL n’est pas un simple jeux vidéo, le contenu est crée par les joueurs, plus de joueurs plus de contenu, plus de Second Life… Et je crois que Mark Kindgon n’a pas bien compris cette variable… Dommage…D’autant que cela va pénlaiser les depots de freebies – les objets gratuits – qui sont une base pour tous les nouveaux, ceux qui découvrent et que LindenLabs s’efforce de faire rester au moins une heure!
Pour info les nouveaux tarifs sont les suivants (source)
:
– une somme de 99L$ par mois pour pouvoir lister des objets gratuits (“freebies”)
– une somme de 10L$ par objet à partir de 1L$
– une commission minimum de 3 L$ par vente
– les objets gratuits (freebies) seront listés à part.