Les mondes virtuels n’ont pas eu le succès attendu. C’est un fait. Nous sommes beaucoup à penser que cela est du, entre autre, a un vrai problème d’accessibilité de ces plate-formes. Il faut installer un client lourd, s’enregister, apprendre à se déplacer en 3D, retrouver ses amis etc etc… En un mot c’est dur, trop compliqué pour le visiteur lambda qui cherche juste à visiter une expo, assister à un spectacle et pas à devenir le builder qui va révolutionner le metavers.

Pour palier à ce problème, une des solutions serait d’avoir un accès dans le navigateur internet directement. C’est ce que propose Assemblive par exemple. L’avantage de ce type de solution est qu’un simple clic sur un lien permet de se retrouver dans une interface en trois dimensions.

Alors pourquoi OpenSim, SecondLife et les autres ne proposent-ils pas un accès à leurs mondes immersifs dans le navigateur. Je n’ai pas la réponse. Tout le monde tend à penser que cela va arriver. La question c’est quand?

De nombreuses initiatives démontrent que l’on est pas si loin que cela. Par exemple TippoDean propose de convertir vos fichier OAR – le format de sauvegarde des sims – en format 3D mesh de façon à pouvoir exporter plus facilement sur un moteur externe comme unity3d par exemple.

Seulement, Unity n’est pas, à mon avis, la solution idéale. Il faut installer un plugin et pour beaucoup c’est toujours un frein à l’adoption. Dans un usage en entreprise par exemple, installer un plugin cela veut dire appeler le technicien pour l’installation et à chaque mise a jour. Trop compliqué.

Une solution à ces écueils serait de porter le tout sous WebGL, une technologie HTML5 qui permet d’afficher de la 3D dans le navigateur. Pendant longtemps je me suis demandé si c’était réalisable, si on pouvait imaginer afficher une sim dans un browser. Mes doutes portaient sur la capacité graphique de WebGL pour afficher un monde aussi complexe que peut l’être une sim OpenSim.

Certains exemple comme le projet ROME m’avait rassuré mais je n’avais toujours pas de certitudes même si je “sentais” bien que cela serait possible.

Ces derniers jours j’étais à Strasbourg aux RMLL et il se trouve qu’il y avait un développeur WebGL, Cédric Pinson. Après lui avoir posé la question et lui avoir montré la techno Opensim il avait l’air plutôt confiant. Il est possible de monter un client léger basé sur du WebGL pour accèder à OpenSim depuis son navigateur Internet !

Cela demanderait du temps, mais c’est de l’ordre du possible, et apparemment vraiment pas insurmontable. Il suffirait de quelques développeurs Javascript pendant quelques mois. OpenSim ayant la communauté qu’on lui connait j’ai du mal à comprendre pourquoi cela ne s’est pas encore fait…

Des volontaires dans l’auditoire ?