Samedi dernier à eu lieu une grande messe de LindenLabs. Depuis l’annonce terrible du mois de Juin, qui annonçait la fin de Mark Kingdon comme CEO de l’entreprise et le licenciement d’un tiers des effectifs, le nouveau/ancien PDG – Philip Rosedale – ne s’était pas vraiment exprimé.

C’est donc chose faite avec la présentation de Samedi dernier. Il a donc été question de l’avenir de ce monde virtuel. Pour ceux qui suivent SL depuis longtemps, il faut dire que l’on a l’habitude de ce genre d’exercice de la part de la firme LindenLabs mais que bien souvent nous sommes déçu par le résultat. Surtout ces derniers temps avec la présidence de Mark Kingdon qui voyais grand mais ne réglait pas franchement les soucis des résidents, qu’il avait plutôt mis de coté, il faut bien le dire.

Evidemment le retour de Philip signe un virage a 180°, on oublie l’offre dédiée aux entreprises et on se tourne à 100% vers la communauté. C’est du moins ce qui ressort de l’intervention dont vous trouverez la vidéo ci dessous :

Je ne vais pas lister toutes les choses promises par le nouveau CEO de LindenLabs vous trouverez cela sur le fameux site New World Notes, il font ça beaucoup mieux que moi.

Non, moi ce qui m’interesse ici  c’est le virage communautaire, la tentative de regagner la confiance des résidents après plusieurs années de mépris…

Comme je le disais plus haut le départ de M Linden signe la fin de l’offre pro, ou plutôt de l’orientation pro de SL. Clairement cette offre n’a pas fonctionné pour pleins de raisons, que j’ai développé sur ce blog il y a quelques temps, il a donc fallu prendre une décision nette et changer de cap sous peine de voir s’éffondrer le monde virtuel tout entier.

C’est ce qui à été fait. Ils ont coupé la tête du navire et donné la barre à celui qui incarne le coté “J’aime les SLifers”, Philip Rosedale. Et pour marquer les esprits et affirmer leur volonté d’impliquer les résidents ils font deux choses.

  • Ils écoutent -enfin- les revendications des joueurs et promettent de les résoudre le plus rapidement possible. Philip annonce par exemple la chasse au lag qui “pourri” littéralement la vie des résidents et promet de résoudre les problèmes avec le chat de groupe qui n’a jamais vraiment marché. C’est d’ailleurs le problème de l’équipe de Mark Kingdon qui n’a jamais vraiment mis les pieds dans SL, du coup ils ne connaissaient les problèmes que d’un point de vue théorique. Pour savoir ce qui ne marche pas, c’est pas très compliqué, il suffit de passer plusieurs semaines dans SL à plein temps. Mais pas pour écouter, non, 40H à builder, scripter, chatter, etc etc…

  • Impliquer les résidents dans la construction du viewer via le projet nommé SnowStorm. Décision important de LindenLabs, probablement la plus important depuis longtemps et qui, à mon avis, est très bonne. Les résidents de SL crée le monde virtuel depuis plus de 10ans et il faut bien dire qu’ils sont assez doué pour cela. Pourquoi ne pas les autoriser à créer aussi le viewer qui leur permet d’acceder à cette plateforme ? Je ne vois pas pourquoi cela ne pourrais pas marcher, et cela impliquerait d’autant plus les joueurs. Seul bémol, il me semble que cette décision vient beaucoup trop tard. En effet cela implique que les résidents développe un , et un seul, viewer. Or, actuellement, le pourcentage d’utilisateurs du viewer officiel est, sans avoir de chiffre officiel, en dessous des 30%. Les autres utilisent des viewers alternatifs -plus ou moins autorisés- qu’ils ont d’ailleurs amélioré eux mêmes, depuis de nombreuses années. Les résidents n’ont pas attendu l’annonce de Samedi pour contribuer à la création d’un viewer parfait, ils travaillent dessus depuis bien longtemps. Alors vont-ils tout abandonner pour développer le viewer officiel ? Pas sur….

Pleins d’autres nouvelles importantes ont été faites Samedi, comme une version Ipad du viewer, l’arrivée des meshes sous peu et la fermeture de la Grid Teen. Mais beaucoup de questions restent, du moins chez moi, après toutes ces annonces. Effectivement ces points soulevés devaient être réglés, il fallait le faire, mais est-ce trop tard?

On se rappelle que Philip Rosedale avait passé le relai à Mark Kingdon entre autre pour ces compétences en gestion de multinationale que lui n’avait pas, ou peu. On disait à l’époque “Rosedale est un Geek rêveur il n’a pas les épaules pour gérer une entreprise aussi grosse que LindenLabs” , a -t-il changé?

Second Life est l’un des mondes virtuels les plus anciens et donc aussi les plus mûrs mais la concurrence est de plus en plus rude et ses avantages de moins en moins probant. Quand on voit la vitesse à laquelle avance des alternatives libre comme OpenSim on se demande si l’avenir n’est pas plutôt ailleurs …

Bref je doute un peu, et vous ?